Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​26 morts dans un incendie dans une mine en chine




​26 morts dans un incendie dans une mine en chine
Un incendie a fait 26 morts mercredi dans une mine de charbon dans le nord-est de la Chine, un accident qui confirme une nouvelle fois l'extrême dangerosité des mines chinoises, ont rapporté les médias officiels.
 Le feu, qui s'est déclaré dans une mine de la province du Liaoning, a aussi fait 50 blessés, a précisé l'agence de presse Chine nouvelle, citant l'entreprise d'Etat qui gère le site, la Fuxin Coal Corporation.
 Parmi ces mineurs victimes de brûlures et d'atteintes respiratoires, quatre étaient entre la vie et la mort et une trentaine était gravement blessée.
 Selon les premières investigations, de la poussière de charbon s'est enflammée dans un puits ébranlé par un léger séisme de magnitude 1,6.
 Les opérations de secours se sont achevées et l'activité de la mine, employant 4.660 personnes, a été suspendue le temps de procéder à des contrôles de sécurité, a indiqué Chine nouvelle.
 La Chine, qui consomme environ la moitié du charbon produit sur la planète, a un secteur minier à la réputation entachée par les négligences en matière de sécurité, par la corruption ainsi que par la priorité accordée aux impératifs de rendement.
 L'année dernière, la Chine a ainsi enregistré pas moins de 589 accidents liés aux activités minières, qui ont fait 1.049 morts ou disparus, selon les chiffres du gouvernement. Cela constituait toutefois une baisse, puisque le nombre des accidents et le bilan étaient tous deux inférieurs de 24% environ à ceux de 2012.
 "La sûreté dans les houillères continue à progressivement s'améliorer", a assuré le gouvernement central sur son site internet, en saluant les mesures prises par le Bureau national chargé de la sécurité du travail.
Des organisations indépendantes estiment cependant que le bilan global des victimes des mines chinoises est plus lourd qu'annoncé, de nombreux drames étant passés sous silence pour éviter des fermetures.
La plupart des accidents concernent des petites mines, souvent mal ventilées et mal sensibilisées à la prévention des situations dangereuses.
Le plus grave de ces dernières années a eu lieu en février 2005, quand une explosion avait fait 214 morts dans une autre mine de la Fuxin Coal dans le Liaoning.
Parmi les plus récents, 22 mineurs ont péri en juin dans une mine de charbon de la municipalité de Chongqing, dans le sud-ouest, et 20 personnes ont été tuées en avril lorsqu'une mine de la province du Yunnan, également dans le sud-ouest, a été soudainement inondée. 

AFP
Jeudi 27 Novembre 2014

Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés