Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​2015, année de consécration pour Mawazine Plateaux relevés et une affluence record




​2015, année de consécration pour Mawazine Plateaux relevés et une affluence record
Le Festival Mawazine - rythmes du monde, dont la 14ème édition a pris fin samedi, a connu, encore une fois, un succès incontestable. Le bilan  chiffré est on ne peut plus éloquent : 1.000 artistes, une centaine de concerts, sept scènes, neuf jours de spectacle et plus de 2.6 millions de spectateurs. Il faut dire qu’il y en a eu pour tous les goûts.  De nombreux concerts ont ainsi contribué à ce record, dont la soirée chaâbi à Salé qui a attiré 270 000 personnes. 9 jours durant, la scène OLM Souissi a, quant à elle, drainé une affluence historique, dont le chiffre exceptionnel de 200.000 personnes pour le concert du jeune et talentueux DJ suédois Avicii et 190000 spectateurs pour le concert de la superstar Usher. «Cet attrait toujours plus grand pour une programmation de qualité mondiale a permis à la scène principale de Mawazine de confirmer définitivement son statut international», expliquent les organisateurs qui ont annoncé la date de la prochaine édition qui aura lieu du 20 au 28 mai 2016.
Si Mawazine a été acclamé par le public, il a également connu une véritable consécration auprès des artistes. Au cours de leurs conférences de presse, mais aussi pendant leurs interviews et sur les réseaux sociaux, tous ont évoqué l’importance de se produire à Rabat devant le public marocain. « Jouer devant 200 000 Marocains a été une expérience extraordinaire et Mawazine restera sans conteste l’un des plus beaux concerts de toute ma vie », a déclaré Avicii. « Je suis heureux d'être à Mawazine car c’est un festival qui développe une énergie fantastique », a expliqué Pharrell Williams. « Nous n’arrivons pas à croire que nous allons nous produire en clôture d’un festival qui a accueilli des stars comme Usher, Sting, Jennifer Lopez ou Pharrell Williams », a confié le groupe Maroon 5. « J'ai eu la chance de jouer dans un des plus grands festivals de la planète, de rencontrer mes fans dans les rues de Rabat et de découvrir l'art du Maroc. C'était incroyable », s’est, pour sa part, félicité Usher, qui a profité de son séjour pour visiter le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.
Année de tous les records, 2015 a aussi définitivement installé Mawazine comme un événement incontournable dans le calendrier musical et culturel mondial. Depuis 2007, le festival connaît ainsi une ascension extraordinaire avec une fréquentation de plusieurs millions de spectateurs au cours des 8 dernières éditions. Les plus grandes stars des musiques orientales, africaines, marocaines et occidentales se sont produites sur les 7 scènes que compte Mawazine, tels Rihanna, Justin Timberlake, Shakira, Quincy Jones, Stevie Wonder, Joe Cocker, Justin Timberlake, Mariah Carey, Lenny Kravitz, Santana, Scorpions, Whitney Houston, Elton John, ou encore Lionel Richie, entre autres célébrités de la musique. 

Mehdi El Allioui (Stagiaire)
Mardi 9 Juin 2015

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif