Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​2.200 bénéficiaires d’une caravane médicale multidisciplinaire à Béni Mellal




​2.200 bénéficiaires d’une caravane médicale multidisciplinaire à Béni Mellal
La délégation du ministère de la Santé à la province de Béni Mellal a organisé, samedi dernier, une caravane médicale multidisciplinaire au profit de 2.200 personnes de la localité de Taadlonte (circonscription sanitaire Aghbala), l’objectif étant de venir en aide aux habitants de cette région et de prévenir les risques néfastes liés à la vaque de froid.
Cette action intervient en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI portant sur la mise en place d’un système d’aide et de prévention permanent contre les risques néfastes liés à la vaque de froid au profit des populations à risque dans les localités montagneuses et enclavées, et dans le cadre du plan de riposte des urgences du ministère de la Santé destiné à la lutte contre les effets de la baisse de température et le programme intégré de la santé rurale, et en coordination avec la direction régionale de la santé Tadla Azilal, indique lundi un communiqué du ministère de la Santé.
Cette caravane a connu la participation de professionnels de santé appartenant au corps médical et paramédical à travers des unités mobiles composées de quatre médecins généralistes, un gynécologue et un pédiatre, ainsi que six infirmiers polyvalents et deux sages-femmes en plus de deux techniciens d’hygiènes précise la même source, notant que pour la première fois les services de la caravane ont été appuyés par un laboratoire biologique mobile sous la responsabilité d’un technicien de laboratoire. Quelque 950 prestations médicales et paramédicales ont été fournies au cours de cette journée, réparties comme suit : 576 consultations générales, 126 consultations pédiatriques, 129 consultations gynécologiques, 76 échographies et examens biologiques, 24 consultations prénatales, dont un cas urgent référé au CHR de Béni Mellal, et 17 examens de dépistage de diabète, ajoute le communiqué.
Parallèlement aux actes médicaux, les patients ont également bénéficié gratuitement d’une dotation en médicaments d’une valeur de 55.000 DH, en plus de la tenue de séances d’éducation et de communication en faveur de 521 bénéficiaires, toutes catégories confondues en leur transmettant des messages sanitaires facilitant l’adoption de comportements contre les risques liés à la santé.
Le ministère souligne dans son communiqué que cette opération s’est déroulée dans de bonnes conditions, en étroite collaboration avec des enseignants locaux et avec le soutien des autorités locales et les représentants de la société civile. 

MAP
Mercredi 18 Février 2015

Lu 80 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif