Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​10ème anniversaire du lancement de l'Initiative 5+5 défense

Un cadre idoine de dialogue pour promouvoir la coopération sécuritaire en Méditerranée




​10ème anniversaire du lancement de l'Initiative 5+5 défense
"L'Initiative 5+5 défense", qui regroupe cinq pays européens et les pays du Maghreb, constitue un espace de dialogue et un cadre régional idoine pour promouvoir la coopération commune en matière sécuritaire dans le bassin méditerranéen, pour faire face aux menaces qui pèsent sur la région, ont souligné mercredi les participants à un séminaire à Madrid commémorant le 10ème  anniversaire du lancement de l'Initiative.
Le séminaire, organisé deux jours durant par l'Université CEU San Pablo de Madrid et le ministère espagnol de la défense, sous le thème "Dix ans de l'Initiative 5+5 défense, une vision commune de la sécurité de la Méditerranée occidentale" connaît la participation d'experts méditerranéens et d'universitaires de pays membres de l'Initiative dont du Maroc.
"L'initiative 5+5 défense", dont la présidence est assurée actuellement par l'Espagne, constitue le seul cadre régional à même de concrétiser la coopération dans la région du bassin de la Méditerranée, a souligné Mohamed Benhamou, professeur à l'université Mohammed V de Rabat, et président du Centre marocain des études stratégiques, qui prend part à ce séminaire.
Le rôle joué par le Maroc dans le cadre du dialogue 5+5 est très important et profond, a indiqué M. Benhammou dans une déclaration à la MAP, notant que cette action positive et reconnue par l'ensemble des pays membres, doit évoluer, dix ans après la naissance de cette initiative, pour faire face aux menaces qui se posent actuellement dans une région qui connait des turbulences.
Intervenant pour sa part lors de ce séminaire, ouvert par Jaime Dominguez Buj, chef de l'Etat-major de l'armée de terre en Espagne, Maria Dolores Algora Weber, professeur d'histoire à l'université CEU San Pablo de Madrid, et experte dans le monde arabe, a indiqué que le groupe 5+5 défense constitue "le cadre le plus idoine" pour promouvoir le dialogue dans le bassin méditerranéen, mettant en exergue l'importance de ce mécanisme pour instaurer la stabilité et la paix dans la région sahelo-saharienne.
Mario Rio Me, professeur de géopolitique à l'Université de Sapienza à Rome, à quant à lui mis l'accent sur l'importance du dialogue comme seul instrument de renforcer la capacité de réaction de l'Initiative 5+5, vu les changements survenus dans la région et qui requiert une interaction agissante dans les domaines économique, culturel et militaire. 

MAP
Vendredi 17 Octobre 2014

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés