Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

news




Raids

 Au moins 35 personnes, patients et personnel médical, ont été tuées et 72 blessées au cours d'une "récente et significative augmentation" des frappes aériennes sur des hôpitaux en Syrie, a affirmé jeudi Médecins sans Frontières (MSF).  Les frappes, dont l'organisation n'a pas précisé l'origine, ont touché depuis fin septembre 12 hôpitaux dans les provinces d'Idleb (ouest), Alep (nord) et Hama (centre), dont six soutenus par MSF, a indiqué le communiqué.  "Au total, six hôpitaux ont été contraints de cesser leurs activités (...) et quatre ambulances ont été détruites. Un seul a rouvert mais l'accès aux services d'urgences, de maternité, de pédiatrie et de soins primaires demeure gravement compromis dans ces zones".   "La semaine dernière, la Société médicale syro-américaine (SAMS) qui opère en Syrie et y soutient des centres médicaux, avait rapporté neuf raids de l'aviation russe contre cinq hôpitaux et centres de soins dans des régions tenues par les rebelles en Syrie, dont l'un ayant fait deux morts parmi le personnel médical, au moins dix parmi les civils et 28 blessés à Sermine (province d'Idleb).

Libye

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a proposé de nommer le diplomate allemand Martin Kobler comme émissaire des Nations unies pour la Libye, où l'ONU peine à ramener la paix. Ban a informé mercredi en ce sens le Conseil de sécurité, dans une lettre dont l'AFP a obtenu une copie.  M. Kobler doit succéder à Bernardino Leon comme émissaire pour la Libye, plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011 et où deux autorités politiques se disputent le pouvoir depuis l'an dernier, l'une basée à Tripoli et l'autre, la seule reconnue internationalement, basée dans l'est.
 Au terme de près d'une année de négociations, M. Leon était parvenu début octobre à arracher un accord sur un gouvernement d'union nationale aux représentants des parties en conflit présents à Skhirat (Maroc).
 Ancien ambassadeur allemand en Irak et en Egypte, M. Kobler dirige la mission de l'ONU au Congo (Monusco) depuis deux ans.

Vendredi 30 Octobre 2015

Lu 334 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs