Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

insolite




insolite
Mari tué

Un jeune koweïtien a été accidentellement tué le soir même de ses noces par son ami qui voulait tirer en l’air en signe de joie, rapporte mercredi le quotidien local Al-Qabas.
Selon le journal, “l’ami du marié se préparait à tirer en l’air comme le veut la coutume, mais une balle est partie toute seule et a mortellement atteint le marié au dos”.
L’incident s’est produit dans la région désertique de Soulaibiya où les tribus ont l’habitude de tirer en l’air lors des mariages.
Le responsable de la mort du marié “s’est livré à la police, assurant qu’il ne voulait absolument pas tuer son ami”, selon le journal.
Al-Qabas indique que les autorités koweïtiennes ont après l’incident “élaboré un plan pour interdire les tirs de joie lors des mariages”.

Manifestation

Une douzaine de personnes se sont retrouvées sur la plage d’Adelaïde en Australie pour demander à la municipalité d’installer plus de toilettes publiques en bord de mer. Ils ont fait dans l’originalité en ramenant leurs propres cuvettes de WC afin de s’installer plus confortablement lors de ce véritable sitting.
Les douze manifestants se sont donc installés pour un sitting original car sans banderoles ni slogans. Ils se sont tout simplement installé sur leurs cuvettes de toilette, ornés de chapeaux melons et habillés en costume. Le pantalon aux chevilles et un journal dans les mains pour patienter et les voilà parés pour manifester.
Un photographe local du nom d’Andrew Baines s’est amusé de leur initiative et les a immortalisés toute la journée dans une série de clichés qu’il exposera en janvier 2013. En plus de l’aspect esthétique et original de ces scènes, le photographe pense pouvoir atteindre un autre versant de l’art. “Je pense que mon job d’artiste ne se rapporte pas qu’à la beauté, mais doit servir la communauté en tant que passerelle. Je retranscris un fait et je laisse les gens en prendre connaissance et en parler” raconte-t-il au Telegraph.
L’initiative a été soutenue par les commerçants du coin qui demandent la même chose depuis longtemps. En effet, les plagistes viennent sans cesse leur demander d’utiliser leurs toilettes, lorsqu’ils ne se soulagent pas directement sur le bord de la plage ou dans l’eau. Kym Hewiit, un commerçant, a déclaré que “des toilettes publiques permettraient aux plagistes d’avoir un endroit à eux sans qu’ils viennent déranger les consommateurs de” son commerce.

insolite
Manifestation

Une douzaine de personnes se sont retrouvées sur la plage d’Adelaïde en Australie pour demander à la municipalité d’installer plus de toilettes publiques en bord de mer. Ils ont fait dans l’originalité en ramenant leurs propres cuvettes de WC afin de s’installer plus confortablement lors de ce véritable sitting.
Les douze manifestants se sont donc installés pour un sitting original car sans banderoles ni slogans. Ils se sont tout simplement installé sur leurs cuvettes de toilette, ornés de chapeaux melons et habillés en costume. Le pantalon aux chevilles et un journal dans les mains pour patienter et les voilà parés pour manifester.
Un photographe local du nom d’Andrew Baines s’est amusé de leur initiative et les a immortalisés toute la journée dans une série de clichés qu’il exposera en janvier 2013. En plus de l’aspect esthétique et original de ces scènes, le photographe pense pouvoir atteindre un autre versant de l’art. “Je pense que mon job d’artiste ne se rapporte pas qu’à la beauté, mais doit servir la communauté en tant que passerelle. Je retranscris un fait et je laisse les gens en prendre connaissance et en parler” raconte-t-il au Telegraph.
L’initiative a été soutenue par les commerçants du coin qui demandent la même chose depuis longtemps. En effet, les plagistes viennent sans cesse leur demander d’utiliser leurs toilettes, lorsqu’ils ne se soulagent pas directement sur le bord de la plage ou dans l’eau. Kym Hewiit, un commerçant, a déclaré que “des toilettes publiques permettraient aux plagistes d’avoir un endroit à eux sans qu’ils viennent déranger les consommateurs de” son commerce.

Libé
Lundi 27 Août 2012

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs