Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

flashs




flashs
Procès

La Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d'appel de Rabat poursuivra, lundi prochain, l'audition des plaidoiries de la défense du procès dans lequel sont poursuivies 18 personnes, dont 16 éléments de la police de Skhirat-Témara.
Lors de ses plaidoiries qui se sont poursuivies jusqu'à hier lundi après-midi, la défense a de nouveau demandé l'acquittement de ses clients en l'absence d'éléments constitutifs du crime et de preuves matérielles, à l'exception des déclarations du principal mis en cause (un trafiquant de drogue) qui restent dans leur majorité contradictoires tout au long des phases de l'enquête. Le procureur général avait requis, lors de la dernière séance, les peines maximales contre les mis en cause.

Arrestation

Les éléments de la police judiciaire du district de Hay Hassani (Casablanca) ont réussi à mettre le grappin sur deux présumés dealers de drogue dure subsahariens.
Informés de la circulation de cette drogue dans leur secteur de compétence, les limiers de la police judiciaire ont mené de discrètes surveillances des lieux de prédilection des deux revendeurs avant que certains des policiers ne se fassent passer pour des clients pour nouer les premiers contacts d'autant que les prétendus dealers prenaient beaucoup de précautions pour éviter toute mauvaise surprise.
Les deux mis en cause, âgés de 24 et 29 ans, ne disposaient d'aucune pièce d'identité et résidaient illégalement dans le pays. L'enquête est toujours en cours pour appréhender les autres membres de ce réseau.

Décès

Les éléments de la Protection civile ont retiré, lundi, le corps d’un individu du fond d’un puits, situé dans la commune de Boulanouar, relevant de la province de Khouribga. Selon la carte d’identité nationale trouvée sur les lieux, il s’agirait d’un homme natif de Boujniba en 1970, indique-t-on de sources locales. Le corps de la victime, découvert les bras croisés sous sa djellaba, était dans un état de décomposition avancée au fond de ce puits abandonné de 80 mètres de profondeur, où il est resté, selon toute vraisemblance, une semaine au moins, ajoute-t-on de mêmes sources.

Libé
Mercredi 3 Avril 2013

Lu 83 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs