Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ziyech écarté de la liste en partance pour la CAN

Hervé Renard : Si jamais il y a une erreur de parcours ou un objectif sportif non atteint, ça sera à moi d’en assumer la responsabilité




Le sélectionneur national Hervé Renard vient de communiquer la liste des 26 joueurs qui seront dépêchés pour le stage pré CAN qui aura lieu aux Emirats Arabes Unis à partir du 27 de ce mois.
Une liste devant être réduite à 23 joueurs bien avant le 30 courant, date butoir d’envoi des listes définitives à la CAF en perspective de la CAN qui se déroulera du 14 janvier au 4 février prochains.
Si cette liste a vu le retour de l’attaquant du club qatari de Lakhouiya, Youssef Al Arabi et la présence de quelques locaux, son aspect surprenant réside dans la non convocation de Hakim Ziyech, la star de l’Ajax d’Amsterdam, sacré meilleur footballeur du championnat néerlandais.
Anticipant polémiques et critiques, Hervé Renard a accordé au site officiel de la Fédération Royale marocaine de football, frmf.ma, un entretien dans lequel il est revenu sur de nombreux points dont en particulier cette non convocation de Hakim Ziyech. A ce propos, il a tenu à préciser qu’ils sont trois joueurs à avoir été écartés. « Il y a Omar Kadouri qui depuis le début de la saison n’a pu disputer en tout et pour tout que 39 minutes avec son club de Naples. C’est un joueur avec plein de qualités mais il s’est mis dans une situation difficile ».  Pour Achraf Lazaar, le latéral du club anglais de New Castle, « c’est le même cas de figure, puisqu’il n’a disputé jusqu’ici qu’un seul match de la Coupe de la Ligue anglaise», dixit Renard.
Pour Hakim Ziyech, le sélectionneur national a affirmé que « c’est un peu différent. C’est un joueur pétri de talent mais comme j’ai toujours l’habitude de dire en schématisant qu’on ne peut pas entasser des joueurs offensifs ». Et de poursuivre que son choix a porté sur «Younès Belhanda qui rayonne avec l’OG Nice et Mbarek Boussoufa qui a de l’expérience et un état d’esprit professionnel. Ziyech est dans la même position que les deux joueurs précités mais à un certain moment, il faut faire des choix ».
Ce qui a été fait donc et Hervé Renard n’a pas manqué de sortir ses arguments, révélant que « quand la compétition (CAN) va se dérouler, Hakim Ziyech, au bout de deux ou trois matches, n’aura pas toujours de temps de jeu et ça va devenir difficile pour lui, pour le staff et pour le groupe. Parce qu’un garçon avec autant de qualités, comme Hatem Benarfa non retenu par le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps lors du dernier Euro, ont une certaine difficulté à s’asseoir sur le banc de touche ».
Hervé Renard a rappelé au début de cet entretien que depuis qu’il est aux commandes de la barre technique du Onze national, l’équipe avait effectué six rassemblements, «  ce qui m’a permis de bien connaître les joueurs et de les voir dans des situations confortables ou pas. J’entends par là être remplaçant ou titulaire, appelé une fois et pas l’autre, on peut mieux assimiler les comportements des joueurs », a-t-il confié. Et de tonner que « « lorsqu’on est qualifié à une Coupe d’Afrique, les critères de sélection sont simples : il faut avoir du temps de jeu le plus possible dans son club et répondre à la règle n :1 : avoir un état d’esprit pour le collectif ».
Comme précité, avant de regagner le Gabon, le Onze national peaufinera les ultimes réglages lors du stage prévu à Al Aïn Aux Emirats Arabes Unis. A propos du choix du lieu de la concentration, Hervé Renard n’a pas caché que le séjour pré CAN aux Emirats lui a toujours souri que ce soit quand il était adjoint de Claude Leroy avec le Ghana ou sélectionneur de la Côte d’Ivoire.
Pourquoi pas une troisième fois et c’est d’ailleurs tout le mal que l’on puisse lui souhaiter. D’autant plus que c’est un choix approprié au regard du sélectionneur national qui estime qu’ « Al Aïn est un endroit où les infrastructures sont au top, où l’on sera isolés et concentrés pour bien se préparer à cette échéance continentale ».
Ce stage sera ponctué par deux matches tests contre la Finlande et l’Iran, deux coriaces sélections non africaines certes mais qui seront de bons sparrings-partners, sachant que Hervé Renard a dit que « l’EN ne devra pas se découvrir pour ses adversaires de la CAN ».
A cet effet, il a réitéré que l’objectif premier du Onze national est de franchir le cap du premier tour et que le public doit être derrière son équipe. Avant de reconnaître que « si jamais il y a une erreur de parcours ou un objectif sportif non atteint, ça sera à moi d’en assumer la responsabilité. Il faut que cette année soit celle du renouveau du football marocain ».
Il convient de signaler en dernier lieu que la sortie inaugurale de l’EN  pour le compte du groupe C de la CAN est programmée le 16 janvier contre la sélection de la République démocratique du Congo, rencontre qu’il faudrait gagner afin d’aborder dans de bonnes dispositions les deux restantes, face au Togo et au tenant du titre, la Côte d’Ivoire respectivement les 20 et 24 dudit mois.


Liste des joueurs
Gardiens : Mounir Mohamadi, Yassine Bounou et Yassine Kharroubi.
Défenseurs : Fouad Chafik, Marouane Dakosta, Hamza Mendil, Nabil Dirar, Mehdi Benatia, Romain Saiss, Amine Attouchi, Mohamed Nahiri, Youssef Ait Bennacer, Mounir Obbadi.
Milieux de terrain : Karim Al Ahmadi, Fayçal Fajr, Mbarek Boussoufa, Younès Belhanda.
Attaquants : Sofiane Boufal, Oussama Tanane, Mehdi Carcella, Noureddine Mrabat, Ismael Haddad, Rachid Allioui, Youssef Naciri, Khalid Boutaeib, Youssef Al Arabi.

Raja-AS FAR en prologue

Le bal de la 14ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom D1, sera ouvert, ce soir à partir de 19 heures au Grand stade de Marrakech, par la rencontre Raja-AS FAR.
Un classique qui, espérons-le, tiendra toutes ses promesses pour peu que les surexcités se tiennent à carreau. Sur le papier, les Verts sont favoris mais gare à une formation de l’AS FAR capable de se ressaisir d’autant que la partie se jouera sur terrain neutre.
A noter que cette journée se poursuivra samedi par les matches CAK-KAC, FUS-WAC et HUSA-RSB. Pour ce qui est des rencontres dominicales, le programme se décline comme suit : JSKT-DHJ, IRT-CRA, KACM-OCK et OCS-MAT.  
Par ailleurs, un communiqué de la Ligue nationale de football professionnel indique que les matches de la 15ème journée auront lieu le dimanche 1er janvier 2017. Le championnat observera par la suite une trêve avant que la phase retour ne reprenne le 20 janvier.
Pour le championnat D2, la 15ème journée est programmée le 25 de ce mois, alors que la reprise est prévue le 14 janvier prochain.  
T.R

Mohamed Bouarab
Vendredi 23 Décembre 2016

Lu 995 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs