Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zidane C'est mon jour le plus heureux professionnellement




Zinédine Zidane,
vainqueur du
Championnat d'Espagne sur le banc du Real Madrid, a déclaré dimanche avoir vécu "le jour le plus heureux de (sa) vie professionnelle"
et assuré qu'il n'y avait "pas de mots" pour décrire sa joie après
ce trophée.


Que ressentez-vous après la conquête de ce titre ?
  "Nous l'avons décroché dans la souffrance, parce qu'il a fallu enchaîner 38 journées dans la Liga espagnole, qui est pour moi la plus difficile du monde. C'est un moment important pour un entraîneur. La clé du succès, c'est notre groupe qui a été très uni toute la saison, entre les joueurs qui jouaient moins et ceux qui jouaient plus. Maintenant, je peux être heureux, c'est peut-être pour moi le jour le plus heureux de ma..." (Zidane est interrompu par ses joueurs venus le doucher avec du champagne).

A titre personnel, quelle part avez-vous pris dans ce trophée ?
"Le mérite est partagé par tous, surtout les joueurs qui ont cru au message que nous voulions diffuser. Ce sont eux qui sont sur le terrain, qui souffrent, qui se battent. Moi, je fais partie de tout cela et je suis très content, très heureux, je me réjouis d'avoir gagné cette Liga, d'être premier au bout de ce parcours. C'est le jour le plus heureux de ma vie professionnelle, c'est sûr, et de loin. (...) Quand on entraîne le Real Madrid, on connaît les attentes, elles sont élevées et on le sait. Je l'ai vécu comme joueur et c'est pour cela que je dis que c'est mon jour le plus heureux professionnellement, parce que comme entraîneur cela change tout."

Votre saison est-elle déjà réussie, indépendamment de l'issue de la finale de Ligue des champions le 3 juin contre la Juventus à Cardiff ?
"Pour le moment, je ne veux pas penser à Cardiff, on va profiter de ce qu'on a réalisé ce soir. Ce sont 38 journées, cela veut dire jouer pendant neuf mois. Quand on commence la saison, on sait que la Liga est notre quotidien et nous l'avons toujours dit. Mais quand on la remporte, il n'y a pas de mots pour décrire ça. Là, j'aimerais grimper (sur la table) et danser, mais je ne vais pas le faire. Mais à l'intérieur, je suis très, très, très heureux."

A qui dédiez-vous cette victoire ?
"D'abord à tous les supporters madrilènes, à tous ceux qui ont soutenu l'équipe pendant toute la saison. Ensuite, à titre personnel, à ma famille. Et encore plus personnel, à mon grand frère. Il ne va pas comprendre ce que je dis puisque je parle en espagnol, mais je pense à lui" (sourire).

Quels ont été les moments clés dans cette saison ?
"Sûrement les six derniers matches que nous avons remportés, mais encore plus les trois derniers contre Séville, le Celta (Vigo) et ce soir (Malaga). Affronter ces trois équipes et les battre après 35 journées où nous avons connu des difficultés... Ces trois matches ont été décisifs, surtout leurs scores, 4-1, 1-4 et maintenant 2-0. C'est spectaculaire."

Quel est votre meilleur souvenir de cette saison, et le pire ?
"J'ai souffert tous les trois jours. Il y a de la souffrance à chaque match parce qu'il y a beaucoup de tension. Mais c'est une bonne chose parce que nous vivons pour cela, chacun fait son travail, et moi, je vis avec passion tout ce que je suis en train de faire. Le jour où j'ai le plus profité, c'est ce soir parce qu'au final, nous avons décroché la Liga après neuf mois (de travail) et cinq années (d'attente). Je n'ai pas de mots."

Mardi 23 Mai 2017

Lu 379 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs