Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zaki : Les quatre buts marqués ne doivent pas donner l’impression du devoir accompli

Premier triplé de Hamdallah sous les couleurs du Onze national




Zaki : Les quatre  buts marqués ne doivent pas donner l’impression  du devoir accompli
Dans le cadre de sa préparation pour les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera  au Maroc en janvier prochain, la sélection marocaine a disposé de son homologue de la Centrafrique, en match amical au Grand stade de Marrakech, par quatre buts à zéro. Un match que les Nationaux ont dominé de bout en bout, abstraction faite des quinze dernières minutes de la rencontre pendant lesquelles les Centrafricains ont essayé de réagir, mais en vain. 
En effet et contre toute attente, ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque   dès la 11e minute, but qui leur a été refusé par l’arbitre de touche pour hors-jeu. Même scénario pour les locaux qui se sont vu refuser un but à leur tour pour le même motif à la 22e minute. Dès lors, les attaques des coéquipiers  de Mahdi Benatia se sont succédées, permettant à Hamdallah d’ouvrir le score à la 34e minute sur une passe de Bousoufa, et de récidiver juste après pour mener deux à zéro à la pause. De retour des vestiaires, la physionomie du match n’a pas changé, ce qui a permis à Kadouri d’inscrire un troisième but, avant que Hamdallah ne revienne à la charge pour inscrire son troisième but de la soirée, le quatrième de l’équipe nationale. Un résultat satisfaisant certes, mais qui ne doit pas faire oublier au staff technique le travail qu’il reste à faire, surtout au niveau  de certains postes qui requièrent davantage de travail pour être au rendez-vous. 
Au terme de ce match, le sélectionneur suisse de l’équipe centrafricaine, Raoul Savoy, n’a pas caché sa déception quant à la prestation de ses joueurs. Il a déclaré que son équipe n’était pas à son niveau, qu’elle a  manqué d’agressivité, laissant aux joueurs marocains la possibilité de construire leur jeu sereinement. 
De son côté, Zaki a essayé lors de son intervention en conférence d’après match de minimiser l’importance de ce résultat, expliquant que les quatre buts marqués ne doivent pas donner l’impression du devoir accompli, que le travail pour l’amélioration d’un certain nombre de choses doit se poursuivre afin d’arriver au résultat escompté. Pour ce qui est de l’adversaire, Zaki a refusé de considérer la Centrafrique comme une petite équipe, arguant qu’elle a posé aux joueurs marocains de vraies difficultés lors de précédentes rencontres, qu’à  son sens, elle pourrait être beaucoup plus coriace que le Kenya que nous devrons affronter lundi prochain. 
En ce qui concerne les insuffisances qu’il a relevées lors de ce match, Zaki s’est dit  un peu déçu par le comportement de certains joueurs qui , pendant les quinze  dernières minutes de la rencontre, ont baissé les bras, se contentant du résultat enregistré manquant ainsi de respect à l’adversaire. 

Khalil Benmouya
Samedi 11 Octobre 2014

Lu 2430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs