Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zagora : Fin de la grève dans les écoles




Zagora : Fin de la grève dans les écoles
Après 12 jours de grève dans le secteur scolaire, lancée par cinq syndicats à Zagora, les cours ont repris dès le 1er mars courant annonçant la fin d'un long bras de fer entre l'administration et les représentants des syndicats. Des représentants du MEN au niveau central, régional et local et les représentant des syndicats de Zagora, en présence de délégués des bureaux nationaux des grévistes, se sont réunis les 26 et 27 février dernier à Zagora pour trouver une issue à cette crise. Au centre du conflit, le déficit en ressources humaines dans le territoire de Zagora notamment dans le cycle primaire, les indemnités des régions difficiles, la situation administrative et financière des nouvelles recrues…
Au terme de débats marathons les parties sont arrivées à un consensus. Le PV final, signé d'un commun accord par tous les intervenants prévoit la couverture de 25% des écoles primaires dans le cadre de l'exercice budgétaire 2010 de l'AREF SMD, la délégation du MEN à Zagora devant organiser un mouvement interne des agents d'entretien. Conforme à l'accord du 12 octobre 2009, le ministère rappelle que la région de Zagora figure sur la liste des zones difficiles devant bénéficier d'indemnités. La situation statutaire des nouveaux enseignants et des contractuels devra connaître une bonne issue fin avril 2010 ainsi qu'une revalorisation des indemnités relatives du chef d'établissement de 1300 à 1600 dhs. L'accord prévoit aussi l'amélioration des services sociaux, la construction de locaux destinés à la formation continue à Zagora. Un soutien logistique en équipement éducatif devra être mis à la disposition des établissements scolaires et internats dès que la délégation aura arrêté ses besoins. Deux minibus et 60 vélos s'ajouteront à la dotation déjà parvenue à la délégation, pour renforcer le dispositif de lutte contre l'abandon scolaire.
L'accord de fin février redonne du souffle à une année scolaire cahin caha dans une zone, instable, déficiente en ressources humaines notamment et qui connaît de multiples arrêts de travail. Les efforts consentis par l'administration vont dans le sens de l'amélioration des conditions de travail des enseignants. En dépit de la grève et autres formes de protestation brandie par le syndicat en cas de non application ou ajournement des clauses du contrat, l'accord engage les deux parties à assurer à l'élève un enseignement efficient loin de toute surenchère et assurer de part et d'autre le retour au calme dans les affaires internes de la délégation du MEN à Zagora. D'autres rencontres avec les syndicats à Agadir, à Ouarzazate et à Tiznit devront  se tenir pour prolonger le séjour de la délégation-centrale dans les zones de la région Souss Massa-Drâa. 

Nour-Eddine SALLOUK
Mardi 9 Mars 2010

Lu 494 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs