Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Youm al-Ard ou Journée de la Terre ce samedi


Une commémoration sous tension en Cisjordanie et à Al-Qods



Youm al-Ard ou Journée de la Terre ce samedi
L'armée et la police israéliennes ont déployé vendredi d'importants renforts en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, en prévision de manifestations samedi pour la "Journée de la Terre", ont annoncé la police et la radio militaire.
"Plusieurs milliers de policiers ont été déployés en renfort à Jérusalem notamment dans la vieille ville pour empêcher des désordres", ainsi que près des principaux barrages sur les routes reliant la Cisjordanie à Jérusalem, a affirmé à l'AFP une porte-parole de la police.
Ce dispositif a été mis en place à la "suite de renseignements selon lesquels des groupes de Palestiniens s'apprêtaient à se livrer à des manifestations violentes" lors de la "Journée de la Terre", a-t-elle ajouté.
Des manifestations sont prévues dans plusieurs localités arabes israéliennes à l'occasion de la "Journée de la Terre" ("Youm al-Ard", en arabe), qui commémore chaque 30 mars la mort en 1976 de six Arabes israéliens lors de manifestations contre la confiscation de terrains par Israël.
Vendredi matin, l'accès à l'esplanade des Mosquées a été réservé aux Palestiniens âgés de plus de 50 ans et détenteurs d'une carte d'identité de résident délivrée par Israël. Aucune limitation n'a été appliquée aux femmes.
Sur la radio militaire, un officier a affirmé que l'armée avait également déployé des renforts en Cisjordanie.
"Très souvent, la simple présence de ces forces a un effet dissuasif. Et en cas de manifestations violentes, les forces de l'ordre qui ont pris position sur le terrain disposent d'un avantage certain sur les fauteurs de troubles", a-t-il expliqué.
Les Arabes israéliens, une minorité de 1,4 million de personnes sur une population totale de 7,9 millions d'habitants, descendent des 160.000 Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l'Etat hébreu en 1948.
Leur niveau de vie est dix fois supérieur à celui des Palestiniens, mais ils dénoncent régulièrement une série de discriminations au sein de la société israélienne.

AFP
Samedi 30 Mars 2013

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs