Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Xi Jinping désigné président de la Chine par le Parlement


La vice-présidence revient à un dirigeant réformiste Liu Yunshan



Xi Jinping désigné président de la Chine par le Parlement
Le parlement chinois a élu jeudi Xi Jinping à la présidence de la république, une formalité pour le nouveau chef du Parti communiste (PCC) qui parachève la transition inaugurée en novembre dernier à la tête de la deuxième puissance mondiale.
A 59 ans, Xi Jinping succède ainsi à Hu Jintao et sera flanqué de Li Keqiang comme Premier ministre.
Elu à la tête du PCC lors de son 18ème congrès en novembre dernier, Xi Jinping était automatiquement promis à prendre la présidence de la république, tous les organes de l'Etat chinois étant soumis au Parti communiste, parti unique.
En endossant le titre de chef de l'Etat, Xi Jinping représentera désormais la Chine au niveau international et dispose de toutes les rênes du pouvoir pour les dix prochaines années.
Le premier voyage à l'étranger de Xi Jinping en tant que président de la république est prévu d'ici la fin du mois avec une visite officielle à Moscou suivie d'une tournée en Afrique.
Mais en dépit de ses titres, Xi Jinping est encore loin d'avoir carte blanche et devra composer avec ses pairs, le consensus au sein du Comité permanent du Bureau politique du PCC, son organe suprême, étant de règle.
Premier dirigeant né après la fondation du régime par Mao en 1949, il est le fils d'un héros révolutionnaire et à ce titre l'un des "princes rouges" de la nomenklatura de la deuxième puissance mondiale.
La vice-présidence est allée à un membre du Bureau politique à la réputation de réformiste, Li Yuanchao, qui l'a remporté sur le favori, Liu Yunshan, un conservateur en charge depuis 10 ans de la propagande et de l'idéologie.
Le vote de l'ANP était considéré comme une formalité. Aucune autre candidature n'étant possible, il était demandé aux délégués d'approuver ou non les candidats désignés.
L'ANP doit terminer samedi la désignation des nouveaux responsables du Conseil d'Etat (gouvernement) avant de conclure ses travaux dimanche avec un discours attendu du nouveau président chinois.

AFP
Vendredi 15 Mars 2013

Lu 125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs