Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

William Hague, ministre britannique des Affaires étrangères : “La non-résolution de la question du Sahara entrave la coopération régionale”




La non-résolution de la question du Sahara entrave une "coopération régionale effective", a indiqué, lundi à Rabat, le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague.
Lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri, le ministre britannique a appelé les parties à poursuivre leur engagement dans le processus onusien afin de trouver une solution politique et mutuellement acceptable à ce différend régional.
M. Hague, qui entreprend sa première visite au Maroc depuis sa nomination à ce poste en mai 2010, a, par ailleurs, salué les réformes engagées au Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, mettant l'accent sur l'excellence des relations entre la Grande Bretagne et le Maroc dans les différents domaines.
Il a indiqué avoir évoqué avec M. Fassi Fihri les relations bilatérales et les moyens d'insuffler une nouvelle dynamique à l'accord de partenariat entre les deux pays, concernant notamment la promotion des relations commerciales, ainsi que les questions d'intérêt commun, la situation en Libye et en Syrie.
Les perspectives d'intégration régionale et les relations Maroc-Union européenne (UE) ont été aussi au cœur de cette entrevue, a-t-il ajouté.
De son côté, M. Fassi Fihri a exprimé sa satisfaction du développement des relations entre les deux pays durant les dernières années, ainsi que de l'entrée en vigueur de l'agenda de partenariat bilatéral mis en place lors de sa visite à Londres en mars dernier.
Le ministre s'est également félicité de la coopération bilatérale dans les domaines politique, économique, commercial et juridique, entre autres.
Cette visite, qui reflète la volonté de la Grande Bretagne de promouvoir davantage sa coopération avec le Maroc, intervient dans une conjoncture marquée par les développements en cours dans plusieurs pays arabes, a relevé le ministre.
M. Fassi Fihri a, par ailleurs, salué l'accueil favorable du gouvernement britannique de la réforme constitutionnelle et des grands chantiers engagés au Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.
L'entrevue, a-t-il ajouté, a été également une occasion pour examiner la situation dans plusieurs pays arabes, la crise économique qui prévaut dans certains pays de l'Union européenne, la coopération au niveau de la région méditerranéenne, ainsi que les derniers développements en Afrique subsaharienne.

MAP
Mercredi 19 Octobre 2011

Lu 241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs