Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

William Bongho, président de Synergies et développement de l’Afrique : “Nous avons besoin des compétences de la diaspora congolaise du Maroc et d’ailleurs”




William Bongho, président de Synergies et développement de l’Afrique : “Nous avons besoin des compétences de la diaspora congolaise du Maroc et d’ailleurs”
L’organisation
pluridisciplinaire Synergies et
développement de l’Afrique (SDA)
organise ce samedi 5 novembre, au Théâtre Mohammed VI à Casablanca, un Forum sur l’économie
numérique,
à l’attention de la
diaspora congolaise au Maroc. William Bongho, son fondateur, présente ici les
spécificités de cette association et le rôle d’interface qu’elle entend jouer entre le Congo et sa
communauté
à l’étranger.

Libé : Vous êtes le président de l’Association Synergies et développement de l’Afrique. Que peut-on savoir sur  SDA et dans quel registre se situe votre organisation ?

W.P : Synergies et développement de l’Afrique est née en 2011 à Paris au Sénat. L’idée de cette structure est de fédérer toutes les associations, personnalités physiques ou morales qui œuvrent pour le développement de notre pays et qui surtout, demain peuvent jouer le rôle d’interface entre notre diaspora et le pays.

Il existe plusieurs associations au Congo dont certains domaines de compétence sont assez proches des vôtres. Quel est le plus de votre organisation?

Je ne pense pas qu’il y ait au Congo des ONG qui se sont lancé ce défi de jouer réellement le rôle d’interface entre notre diaspora et le pays. Je fais partie de ceux qui, au lieu de voir le pays de l’extérieur et peut-être de développer une approche qui parfois est loin de la réalité du terrain, ont décidé de rentrer et d’aider le Congo à aller de l’avant. En tant que pionniers, nous sommes allés voir ce qui s’y passe et analysant les opportunités qu’il offre, on a voulu encourager réellement ceux qui hésitent et qui se disent «qu’est ce que je peux trouver là-bas?» D’où l’idée d’avoir créé cette dynamique.
Pour parler de ce que nous faisons concrètement, Synergies va créer un fonds d’investissement solidaire pour financer et appuyer des projets montés par notre diaspora. Plus généralement, nous présentons à celle-ci ce qui se fait dans le domaine de l’économie au pays afin de voir ensemble comment de leur côté, ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Donc, il y a ce rôle d’interface que nous voulons jouer mais aussi l’idée de vendre l’image économique du pays à travers diverses initiatives.

Pourquoi cet intérêt pour la diaspora congolaise du Maroc ?

Nombreux s’imaginent que la diaspora, ce sont seulement des gens qui vivent en Europe, ce qui est évidemment faux. Parce que nous voulons saisir nos compatriotes de l’opportunité qui se présente à eux à travers cette dynamique qui est Synergies; nous allons partout où il y a une forte concentration de nos compatriotes. Le Canada, les Etats-Unis et le Maroc font partie de ces pays où il y a une forte communauté congolaise, d’où cet intérêt.

Un mot à cette diaspora?

Ne demandons pas à l’Etat ce qu’il doit faire pour nous, mais réfléchissons un moment sur ce que nous pouvons lui apporter. Montrons à l’Etat que les Congolais ont réellement envie de changer. Nous ne pouvons pas dire que tout est réglé au Congo, mais on peut se réjouir que des choses soient en train d’évoluer au niveau des mentalités et que le gouvernement mette en place des mécanismes pour cela.
Il est urgent que tous les Congolais contribuent à ce que les mentalités puissent changer demain. Car, le pays a besoin de sa diaspora pour apporter l’expertise qu’elle détient et contribuer ainsi à le développer.

Propos recueillis par Alain BOUITHY
Samedi 5 Novembre 2011

Lu 1084 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs