Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wenger veut conserver Giroud




L'entraîneur Arsène Wenger a répété en Australie sa volonté de conserver à Arsenal l'attaquant français Olivier Giroud malgré l'arrivée de son compatriote Alexandre Lacazette, recrue phare du club londonien cet été.
"J'ai toujours dit (que je voulais qu'il reste), je n'ai jamais changé d'avis sur le sujet", a répondu le coach des Gunners à un journaliste qui l'interrogeait sur l'avenir de Giroud à l'issue du match de préparation remporté samedi par Arsenal contre les Western Sydney Wanderers (3-1). Giroud avait ouvert le score.
Quant à l'utilisation tactique de ses deux attaquants internationaux français, Wenger a expliqué que Lacazette jouerait "la plupart du temps avant-centre", même si "pour le moment il joue un peu derrière Giroud".
Titularisé seulement à 11 reprises la saison passée en Premier League avec Arsenal, Giroud (30 ans) intéresserait Everton, West Ham, Dortmund ou encore Marseille. Sa position chez les Gunners a été encore fragilisée par l'arrivée de Lacazette, acheté début juillet à Lyon pour 60 millions d'euros (dont 7 de bonus), un record pour le club londonien.

Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Lu 120 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs