Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Walid Regragui tire à boulets rouges sur la Commission de programmation

Pour le coach du FUS, le rajeunissement de l’effectif est une priorité




Walid Regragui a rejoint le lot des entraîneurs à s’en prendre à la Commission de programmation. Le coach du FUS n’est pas allé par quatre chemins pour critiquer ladite commission qui, à son avis, est unique en son genre.
Lors de la conférence de presse d’après match contre le DHJ, Walid Regragui  a tonné qu’aucun championnat au monde n’a pu compter dès son entame pas moins de cinq matches retard pour un même club.
Cette situation qui, faut-il le reconnaître, avait été dictée par l’engagement de l’équipe du Fath en Ligue africaine des clubs champions, n’a apparemment pas convaincu Walid Regragui qui a rappelé qu’il est des plus difficiles de gagner des matches retard, au moment où les autres clubs engrangent  des points au fil des journées disputées à une cadence normale.
Regragui qui, dans une précédente déclaration, avait révélé que le FUS, champion sortant, jouera le maintien cette saison, a voulu tempérer cette fois-ci, en avançant que le club est toujours sur la bonne voie et assure les objectifs qu’il s’était fixés. Et d’ajouter que la priorité pour le moment est de procéder à un rajeunissement de l’effectif, ce qui devra nécessairement apporter ses fruits dans les prochaines saisons.
Sauf que pour l’actuel exercice, il n y’a pas que le concours local ou encore l’épreuve de la Coupe du Trône au titre de l’édition 2016-2017, mais il y a aussi la Ligue des champions. Si le FUS  est parvenu l’année dernière à accéder à la demi-finale de la Coupe de la CAF, une performance qui mérite d’être saluée, pour la prochaine C1 continentale, les choses se présentent autrement. Et le mieux placé que quiconque pour limiter les ambitions à leur juste valeur est le coach Regragui qui a souligné que le champion du Maroc tâchera de jouer à fond ses chances dans ce tournoi sans pour autant promettre une consécration ou une place au dernier carré.  
Il y a lieu de signaler que pour le compte de la mise à jour (4ème journée) du championnat D1 de football, le FUS s’est incliné, mardi au stade El Abdi à El Jadida, sur le court score de 1 à 0. Le but des locaux a été signé Lamine Diakité à l’heure de jeu, sachant que la formation rbatie a dû terminer la partie en infériorité numérique après l’expulsion de Mehdi Bassel à la 55ème minute.
Il s’agit là de la quatrième défaite du FUS contre autant de nuls et seulement deux victoires, de modestes résultats qui ne permettent pas au FUS de soigner son classement en étant 13ème ex aequo avec la JSKT avec un total de 10 points. Contrairement donc au Difaâ, leader provisoire avec 24 unités au compteur, le même nombre de points que cumule le Wydad qui devait affronter hier à Berkane la Renaissance locale, alors que le Raja devait rencontrer l’IRT à Marrakech. Ce sont là deux matches de mise à jour, toujours pour le compte de la 4ème manche du championnat.
A noter qu’aujourd’hui à partir 14h30, le Complexe sportif de Fès abritera un match retard du championnat D2, devant mettre aux prises le Moghreb de Fès et le Wydad sportif de Témara.

 

Mohamed Bouarab
Jeudi 8 Décembre 2016

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs