Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wafaa Yasmine Bensassi Kabaz expose ses toiles récentes à Marrakech

L’artiste peintre dévoile à la BCK Art Gallery son univers bariolé et haut en couleur




Wafaa Yasmine Bensassi Kabaz expose ses toiles récentes à Marrakech
L'artiste peintre franco-marocaine Wafaa Yasmine Bensassi Kabaz expose depuis le 12 avril et jusqu'au 17 mai prochain, ses toiles récentes à Marrakech, sous le signe "We Art".
Visible aux cimaises de la BCK Art Gallery, cette exposition se propose de donner un nouveau souffle à la création artistique, sachant que cette artiste douée résidant depuis 10 ans à Dakar, dévoile pour la première fois au Maroc son univers bariolé et haut en couleur où se mêlent icônes, symboles et citations.
A travers cette collection récente d'une vingtaine de toiles, elle tente de porter une réelle réflexion et lie à sa peinture résolument urbaine des questionnements philosophiques sur l'homme et la société, en s'intéressant notamment à la question des préjugés.
C’est un talent qui n'a pas échappé au Comité d'orientation de la Biennale de Dakar et à son président, Gérard Sénac. Ce dernier a parrainé en 2012 son exposition au Musée Théodore Monod de Dakar. Exposée dans les hauts lieux de la scène artistique sénégalaise, elle multiplie depuis les projets, notamment avec la Fondation Syro d'arts ou Benetton.
De Mona Lisa à Marylin en passant par Charlie Chaplin ou Mickey, l’artiste revisite ces icônes et reprend à son compte des citations de Léonard de Vinci, Shakespeare ou encore de Salvador Dali pour lequel elle porte une véritable fascination. Jouant sur les symboles, avec sa peinture aux notes africaines, elle s'inspire de l'air du temps et cherche à travers ses créations à faire pénétrer les visiteurs de l'autre côté du miroir, là où réside son âme d'artiste.
Née en 1978 en France dans la région Alsace, Wafaa Yasmine Bensassi Kabaz se voue dès son plus jeune âge à l'art grâce à son père, lui-même artiste à ses heures, qui lui transmet sa passion de l'art et du Maroc en peignant les paysages de son enfance.
Repérée par le comité d'orientation de la Biennale de Dakar, elle expose pas moins de 53 oeuvres et 9 sculptures au Musée Théodore Monod.

MAP
Jeudi 18 Avril 2013

Lu 350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs