Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

WAC-RSB pour le dernier acte

Demi-finale retour du play-off de basket




WAC-RSB pour le dernier acte
Le WAC et la RSB se sont qualifiés, samedi  dernier, pour la finale du play-off de la saison 2012-2013. En  dépit du match qui a opposé le Maroc à la Tanzanie pour le compte des qualifications à la Coupe du monde 2014, les deux salles du complexe sportif Mohammed V et de Berkane étaient archicombles.
A  Casablanca devant plus de 8000 spectateurs, la rencontre ayant mis aux prises le WAC et le SP  pour le compte des demi-finales retour du play-off a tenu toutes ses promesses  malgré les protestations  contre les arbitres en cours et en fin de match, notamment de la part du camp  SP.
Dès le début de la partie, l’équipe de SP, dotée d’une fraîcheur physique et d’une parfaite cohésion, a incorporé ses cinq meilleurs majeurs pour imposer aux Wydadis un rythme soutenu, ce qui a permis  au SP  de  remporter le premier quart-temps (17/19). Au cours du second quart-temps, les Wydadis ont tenté de repousser les offensives adverses mais en vain, puisque toutes les tentatives butèrent sur une solide défense autour d’un Mounir Bouhlal comme au bon vieux temps  pour ramener la marque à la pause 34/41.
De retour des vestiaires, la pression  du SP n’a cessé de monter crescendo. Malgré plusieurs  temps morts, le coach du WAC ne savait plus à quel saint se vouer tellement ses joueurs étaient perturbés par l’aplomb des visiteurs. Ce troisième quart-temps  s’achève en faveur du SP (51/58). Lors de la dernière manche, la fatigue poussera  les hommes de Driss Chraibi à diminuer de leur agressivité offensive faute de remplaçants capables de reposer Mustapha Khalfi  et consorts. Devant ce déclin, les Rouges, épaulés par un grand public, ont déployé de grands efforts pour combler les 8 points  d’écart et les réduire à un seul point (79/80).
Le chronomètre arrive au bout du compte, la table siffle la fin du match. C’est la grande fête dans le camp wydadi et dans les tribunes. Le WAC se qualifie pour la finale du play-off pour la troisième fois consécutive. Est-ce que la troisième sera la bonne? Attendons samedi où sera prononcé le verdict  final.
Battus, il y a une semaine à Rabat par le FUS  sur la marque de 75/65 lors du match aller des demi-finales du play-off, les Berkanis n’avaient aucune autre alternative que la victoire par plus de 10 points. Dans ce sens, ils avaient  aussi à laver  l’affront qui leur a été infligé afin de prouver qu’ils sont toujours là. Cette rencontre fut dominée en long et en large par la RSB.
Le FUS, diminué par l’absence pour blessure de son pivot Adil Makssoud, a bataillé sans pour autant inquiéter la vigilance  des locaux. La rencontre s’est achevée sur le score de 90/65, une marque se passant de tout commentaire. Ainsi  le WAC et la RSB se retrouvent  samedi  prochain dans une finale inédite qui aura lieu dans la salle du complexe  sportif  Moulay  Abdellah à Rabat.

Abdelmajid Bouslim
Mardi 11 Juin 2013

Lu 187 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs