Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vu d’ici : La vie sentimentale du président étalée à la "une"




Vu d’ici : La vie sentimentale du président  étalée à la "une"
L'Elysée a confirmé que la première dame Valérie Trierweiler est hospitalisée depuis vendredi, tandis que le président de la République française est accusé par un magazine people d'entretenir une liaison avec l'actrice Julie Gayet. " L'amour secret du Président" déchaine les passions et se retrouve en "une" des quotidiens français. Chacun signe l'arrêt de mort du président et utilise la vie personnelle du chef de l'Etat français à sa guise.
Le président n'est plus à l'abri de voir les secrets de sa vie privée exposés dans la presse, et qu'importe que cela ait un lien avec l'actualité ou le débat public.  Depuis peu, les détails de la vie personnelle des présidents de la République sont retrouvés dans tous les tabloïds et l'intimité du chef de l'Etat n'est plus préservée.   Pourtant, François Hollande avait tenté d'expliquer, lors de son interview du 14 juillet, que " les affaires privées se règlent en privé", mais les Français n'ont que faire et s'intéressent aux potins de l'Elysée avec une ferveur rarement égalée. 
Lors de la sortie de cette affaire, le président a dénoncé une atteinte à sa vie privée, et à juste titre car celle-ci ne concerne que lui. Cette intrusion dans sa vie personnelle et la libéralisation des moeurs dans la presse n'est en rien positive pour la fonction présidentielle qui s'en voit désacralisée par des feuilletons à l'eau de rose. De nombreuses liaisons ont été attribuées aux ex-présidents tels que Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac ou encore François Mitterrand qui avait reconnu la paternité de Mazarine, née d'une relation extraconjugale. Nicolas Sarkozy avait même été le premier chef d'Etat à divorcer et à se remarier en cours de mandat. Sommairement, l'affaire Hollande-Gayet n'a rien d'exceptionnel, et continue malgré tout d' absorber le quotidien du Français lambda. 
Dans un communiqué, l'Elysée dénonce une "atteinte à la vie privée" et dit envisager des poursuites, faisant valoir que le président a droit à la préservation de sa vie privée, comme n'importe quel citoyen.   La notion de vie privée a incontestablement évolué. Mais pouvait-il réellement espérer garder une relation amoureuse secrète? 
La vie personnelle des présidents, autrefois limitée aux impératifs du protocole présidentiel et diplomatique est aujourd'hui sur-exposée dans la presse.  C'est sous Nicolas Sarkozy que les frontières sont devenues poreuses.  Partisan de la " starisation",  le roman de sa vie a fait entièrement partie de son quinquennat. Quand Hollande arrive au pouvoir 2012, il subit le revers de cette médiatisation à outrance.  L'article 9 du Code civil stipule que chacun a droit au respect de sa vie privée, dès lors que la vie privée n'entraîne pas de conséquence sur l'exercice de sa vie publique. L'affaire Hollande-Gayet n'a aucune répercussion directe sur la politique du pays et malgré tout, cet événement est présent dans les journaux. 
Dans une période d'évolution de la culture médiatique et politique,  le règne de la transparence sévit. Entre vie privée et politique, où se trouve la limite?  

Danaé Pol
Jeudi 16 Janvier 2014

Lu 556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs