Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Volonté commune du Maroc et de la Hongrie de développer leurs échanges

Rkia Derham et Levente Magyar président la troisième session de la Commission économique mixte




 La troisième session de la Commission économique mixte entre le Maroc et la Hongrie s'est tenue, le 9 et 10 novembre 2017 à Rabat, sous la coprésidence du côté marocain de la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, et du côté hongrois du vice-ministre auprès du ministre des Affaires étrangères et du Commerce chargé de la diplomatie économique, Levente Magyar. Cette rencontre s’est tenue conformément à l'Accord de coopération économique entre la Hongrie et le Maroc, signé le 11 mai 2009 à Budapest.
Lors de cette réunion, les deux délégations ont passé en revue plusieurs questions économiques d'intérêt commun ainsi que les moyens à mettre en œuvre afin de développer davantage les relations commerciales particulières entre les deux pays et de donner plus de contenu et de dynamisme à la coopération économique bilatérale, notamment au niveau des secteurs de l’investissement, de l’industrie, de l’agriculture, de la gestion de l’eau…
La multitude des thématiques abordées reflète la diversité des engagements contractés par les deux pays et traduit la volonté commune des deux pays de développer les flux de leurs échanges commerciaux et de promouvoir l’investissement.
Parallèlement à cette réunion, un Forum d’affaires a été organisé par Maroc Export et le Conseil d’affaires maroco-hongrois (CAMH). Une délégation d’opérateurs économiques hongrois a pris part aux rencontres B2B avec leurs homologues marocains conduits par la CGEM et l’ASMEX.
En 2016, les échanges commerciaux entre le Maroc et la Hongrie ont atteint presque 2 milliards de dirhams (191 millions d’euros), dont 1,7 milliard de dirhams (160 millions d’euros) à l’importation et 328 millions de dirhams (30,3 millions d’euros) à l’exportation. Les exportations sont concentrées autour des véhicules automobiles (82%) et des vêtements divers et accessoires de vêtement (5%), tandis que les appareils de réception, enregistrement ou reproduction du son et de l'image représentent 17% des importations totales en provenance de ce pays.
Le solde commercial reste déficitaire au détriment du Maroc et le taux de couverture des exportations n’atteint que 19%.

Samedi 11 Novembre 2017

Lu 1448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs