Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 29 juillet 2015




*L'Opinion.:

- Le Prix "Cheikh Ibrahim Niass pour la Paix" a été décerné, mardi à Dakar, à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, en reconnaissance des initiatives louables et des grands efforts que le Souverain ne cesse de déployer pour la promotion des valeurs de l'Islam du juste milieu qui prône la paix, la tolérance et la cohabitation.

Le Prix a été remis par Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niass, président de l'association "Jamhiyatu Ansaarud-Dîn du Sénégal" (JAD), Khalife de Médina Baye, au ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Taoufiq, à l'ouverture de la conférence internationale sur l'Islam et la Paix, une manifestation placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, et la présidence effective du chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall.

- A l'occasion de la commémoration du 16ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi, Chef suprême et Chef d'Etat-Major Général des Forces Armées Royales, au Trône de Ses glorieux ancêtres, les Forces Royales Air organisent, jeudi et vendredi, des shows aériens à Rabat, sur la baie de Bouregreg. Cette présentation d'acrobaties aériennes sera animée par la prestigieuse équipe de voltige "Marche Verte" des Forces Royales Air.

* Libération.:

- Le surpeuplement des prisons pose toujours problème au Maroc. Pis, la situation s'est même aggravée davantage. D'après les dernières statistiques révélées par l'Observatoire marocain des prisons (OMP) lors de la conférence de presse qu'il a organisée hier à Rabat, le nombre de détenus a augmenté de 13.378 personnes entre 2009 et 2014. Aujourd'hui, les établissements pénitentiaires marocains comptent 74.941 détenus dont 31.850 en détention préventive. Les chiffres de l'OMP ont également révélé que le nombre de détenus condamnés s'élève à 43.091, que les femmes et les mineurs représentent respectivement 2,29 pc et 2,02 pc de l'ensemble de la population carcérale et que les détenus étrangers constituent 1,34 pc de celle-ci.

- La campagne nationale pour la préservation des milieux marins a été lancée, lundi à Casablanca, avec pour objectif d'interpeller l'opinion publique à contribuer à la préservation de ces milieux naturels. Le lancement de cette campagne intervient après la réussite de l'exposition "la mer destination finale", qui s'était tenue du 31 octobre 2014 au 31 janvier dernier et qui entre dans le cadre du projet international initié par la Fondation "Drosos" et le "Museum für Gestaitung Zurich" autour de la question de la pollution des océans par les débris plastiques, a souligné le chef de projet, intitulé "Exposition: les déchets plastiques dans la mer", Mohammed Sadi, lors d'une journée d'étude organisée lundi à Casablanca. A l'achèvement de cette exposition itinérante et afin de répondre aux recommandations des milliers de visiteurs, il a été proposé de mener cette campagne nationale de lutte contre la pollution par les déchets plastiques, a-t-il fait savoir, notant que cette campagne permettrait de réorienter les actions sur le terrain, dans une perspective de duplication et de généralisation de l'action.*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le Maroc célèbre ce jeudi le 16ème anniversaire de l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI. Durant les seize ans de règne de SM le Roi, le Maroc a initié de nombreux projets structurants couronnés par une nouvelle architecture constitutionnelle du Royaume. Faisant le bilan, année après année, le Souverain a tracé une feuille de route claire pour le développement humain et socioéconomique du pays. Plan Maroc vert, Plan émergence industrielle, Plan Halieutis, coopération Sud-Sud, énergies renouvelables, construction politique et institutionnelle, diplomatie, droits de l'Homme...des chantiers au développement desquels le Maroc veille pour se mettre au diapason des nations avancées.

- L'Association de lutte contre le sida (ALCS) et le Collectif droit à la santé au Maroc appellent le ministre de la Santé à prendre en charge des patients ayant une co-infection VIH-hépatite C. Cet appel a été lancé à l'occasion de la journée mondiale contre les hépatites et à l'heure où le Maroc se réjouit du lancement d'une version générique du Sofosbuvir, un traitement révolutionnaire contre l'hépatite C.

*Le Matin.:

- La politique anticipative menée par le Maroc dans la lutte contre le terrorisme a permis, depuis 2013, le démantèlement de 30 filières de recrutement de jihadistes ou de cellules qui préparaient des actes terroristes, a révélé lundi le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad. Le ministre, qui rencontrait à Rabat des agences de presse, a souligné que l'expertise accumulée par les services de sécurité marocains dans le domaine de la lutte anticipative contre la menace terroriste est désormais mondialement reconnue, ajoutant que ce plébiscite a permis au Maroc de diriger un groupe international contre le terrorisme aux côtés des Etats-Unis et des Pays-Bas. 

- Quatre écosystèmes ont été lancés hier à Rabat. Filières concernées : l'assemblage, système électrique-câblage et harnais (EWIS), entretien-réparation et révision (MRO) et ingénierie (conception, développement, test, méthodes, industrialisation). Objectifs : tripler l'emploi dans le secteur à travers la création de 23.000 nouveaux postes d'ici 2020, doubler le chiffre d'affaires à l'export en le portant à 16 milliards de dirhams, atteindre un taux d'intégration local de 35 pc et drainer plus de 100 nouveaux acteurs. Les industriels du secteur s'engagent à réaliser ces objectifs dans le cadre du Plan d'accélération industrielle 2014-2020 en vertu de deux contrats de performance signés par le ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, l'argentier du Royaume, Mohamed Boussaïd, et le président du Groupement des industries marocaines de l'aéronautique et du spatial (GIMAS), Hamid Benbrahim El-Andaloussi.

* Al Bayane.:


- Les prochaines échéances électorales seront "très ouvertes" et vont se dérouler dans "la transparence totale", a assuré lundi le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad. "Ces échéances vont avoir lieu dans la transparence totale et selon le calendrier arrêté : le 7 août pour les chambres professionnelles, le 4 septembre pour les communales et les régionales et le 2 octobre pour l'élection des membres de la Chambre des conseillers", a indiqué le ministre lors d'une rencontre à Rabat avec des agences de presse. Il a ajouté que tous les scrutins seront placés sous la supervision des ministères de l'Intérieur et de la Justice. Hassad a souligné que ces élections vont être marquées par plusieurs "nouveautés" qui en feront une expérience "pionnière". 

- L'Office national marocain du tourisme (ONMT) œuvrera avec les Tours opérateurs français à amplifier l'image positive du Maroc auprès des touristes français, a affirmé, lundi à Paris, le DG de l'Office, Abderrafie Zouiten. Lors d'une réunion avec les responsables de TO français, le DG de l'ONMT a précisé que l' Office est disposé à soutenir ces professionnels français pour raffermir davantage la destination Maroc tout en la rendant beaucoup plus rentable pour ces TO, à travers notamment la prise en charge de plusieurs actions dont celles à l'adresse de la presse française, ainsi que l'organisation d'événements culturels et d'autres manifestations aussi bien dans le Royaume qu'en France.

*Al Alam.:

- Traite des humains: Les Etats-Unis saluent les efforts consentis par le Royaume. Le Département d'Etat américain vient de publier le rapport 2015 sur le trafic des êtres humains. Ce rapport met en exergue les efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre la traite des êtres humains en 2014. En revanche, ce rapport, de même qu'un autre similaire publié par le Canada, fustige l'Algérie pour sa politique fondée sur la récupération politique de la situation des migrants. 

*Al Haraka.:

- Le Maroc s'impose comme une puissance diplomatique incontournable au sud de la Méditerranée et le chef de file de l'Islam du juste milieu dans la lutte contre les charlatans, les fanatiques et les terroristes de divers groupes politico-religieux, a affirmé le Directeur général de l'Observatoire français d'études géopolitiques (OEG) Charles Saint-Prot, soulignant que le Royaume a su maintenir un cap précis pour poursuivre un développement global.

* Al Ittihad Al Ichtiraki.:


- Le bureau politique de l'USFP a attribué au gouvernement la responsabilité des dysfonctionnements du processus électoral. Le bureau politique du parti a vigoureusement désapprouvé la méthode adoptée par le gouvernement dans les préparatifs des prochaines échéances, fustigeant une confusion sans précédent concernant l'annonce des dates et la rapidité d'approbation des lois et décrets relatifs aux premières élections communales organisées dans le cadre de la nouvelle Constitution.

* Al Massae.:

- Le ministre de l'Economie et des finances Mohamed Boussaid a souligné que l'indice de la dette de 2015 s'établira à 4,63 pc, après la hausse enregistrée ces dernières années. Si le gouvernement continue de contrôler le déficit budgétaire, l'indice de la dette prendra une tendance baissière, a-t-il précisé lors de sa présentation mardi du projet de la loi de finances de 2015 (PLF), devant la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants.

* Rissalate Al Oumma.:

- Le syndicat de l'enseignement supérieur a mis le gouvernement en garde contre le recul sur la gratuité de l'enseignement supérieur et la promotion d'un enseignement universitaire payant en l'absence de transparence et des mécanismes de contrôle et d'audit, ainsi que l'encouragement de la mentalité de l'économie de la rente, qui risque de porter gravement atteinte à l'université publique.

* Akhbar Al Yaoum.:

- Le président du Conseil supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche scientifique (CSEFRS), Omar Azziman a souligné que "l'adoption du dialecte dans l'enseignement primaire évite aux enfants un choc linguistique". Azziman a estimé, dans un entretien accordé au journal, que le principal objectif du système éducatif consiste à permettre à l'apprenant à l'issue de son parcours dans l'enseignement secondaire qualifiant de maîtriser la langue arabe, de communiquer en langue amazighe et de maitriser au moins deux langues étrangères.

* Attajdid.:

- Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, a affirmé que son parti présentera 20.000 candidats lors des prochaines élections communales, ajoutant que la couverture du PJD des grandes villes et des régions sera de 100 pc, et moins dans les zones rurales pour arriver à un taux global variant entre 70 et 80 pc.

*Bayane Al Yaoum.:


- Le PPS condamne vigoureusement la prise d'assaut de la mosquée Al Aqsa. Le Bureau politique du parti, qui a tenu sa réunion lundi, a indiqué que le parti du livre poursuit ses préparatifs au niveau des différentes structures afin de remporter la bataille des élections. Passant en revue les évènements intervenus récemment sur la scène nationale, les responsables du PPS ont appelé à la protection des libertés individuelles et collectives dans le cadre de l'Etat de droit.

*Assabah.:

- L'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a tenu vendredi son Conseil d'Administration consacré à l'approbation du bilan de l'exercice 2014. En matière de formation continue, l'OFPPT a réussi à décrocher un chiffre d'affaires de 105 MDH, pour des opérations de grandes envergures menées au profit d'institutionnels tels que le ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique, le ministère de l'Economie et des finances, le ministère de l'Artisanat, de l'Economie Sociale et Solidaire (MAESS), la Direction nationale de la météorologie, le ministère de la Communication, Holding AL Omrane, l'Office national de l'électricité et de l'eau potable.

*Assahra Al Maghribia.:

- Dans son rapport au titre de l'année 2014, l'Observatoire marocain des prisons (OMP) a indiqué que les prisons marocaines souffrent de surpeuplement. Aujourd'hui, les établissements pénitentiaires marocains comptent plus de 70.000 détenus. L'OMP a appelé à modifier la politique pénitentiaire et procéder à une révision globale de la loi réglementant les prisons. Le rapport souligne également que les établissements pénitentiaires souffrent de plusieurs dysfonctionnements, citant la surpopulation carcérale, le récidive, la chantage envers les détenus et le traitement inhumain et dégradant.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad indique que les prochaines échéances électorales vont se dérouler dans "la transparence totale". Lors d'une rencontre à Rabat avec des agences de presse, le ministre a assuré que les prochaines échéances électorales seront "très ouvertes", ajoutant que tous les scrutins seront placés sous la supervision des ministères de l'Intérieur et de la Justice. Mohamed Hassad a, d'autre part, mis en avant la réussite de la politique anticipative menée par le Maroc dans le domaine de la lutte contre le terrorisme qui a permis le démantèlement de plusieurs cellules terroristes.

Libé
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 1463 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs