Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Vocabulaire amazigh moderne” de Lahcen Oulhaj et Mohamed Oudadess


Nouvelle pulication



“Vocabulaire amazigh moderne” de Lahcen Oulhaj et Mohamed Oudadess
Nous devons cet ouvrage volumineux et fourni (462 pages) à deux éminents professeurs militants amazighs du Sud-Est : Lahcen Oulhaj, docteur en économie et doyen de la Faculté  d’économie d’Agdal (Rabat) et Mohamed Oudadess, docteur en mathématiques à l’ENS Taqaddoum (Rabat).
 Une contribution louable dans le domaine du lexique amazigh. Un effort qui a nécessité plusieurs années de labeur pour les auteurs et qui constitue un apport indéniable à l’enrichissement, la promotion et la modernisation de la langue amazighe.
  Les deux auteurs ne sont pas des linguistes, mais ce sont des chercheurs qui ont fait du combat pour l’amazighité leur raison d’être. Loin des feux des projecteurs, avec sérénité et conviction. Ils publient le fruit de leur travail, grâce à la fondation Konrad Adenauer Stiftung.
Le vocabulaire comporte deux entrées : français-amazigh-arabe et amazigh-français-arabe. L’amazighe est transcrit à la fois en latin et en tifinagh. L’ouvrage s’adresse à tous les Amazighs car il est conçu dans une perspective de standardisation.
Si les auteurs s’appuient dans leur travail sur des normes établies en amazigh et se réfèrent aux travaux réalisés par leurs prédécesseurs, ils soulignent avoir «pris des libertés» dans le souci d’insuffler «une forte dynamique de créativité». Mais ils concèdent : leur contribution reste «perfectible» et affirment que «toutes les remarques et critiques…sont les bienvenues».
  L’ouvrage a bénéficié aussi de postfaces. La première est due au professeur Mohamed Chafiq, pionnier dans le domaine de la recherche sur la langue et la culture amazighes, la deuxième est de la plume de Mohamed Mounib, un militant de longue date, fédérateur et infatigable combattant de la cause amazighe et la troisième nous est livrée par Mohamed Boudhan qui reste une référence dans le domaine de la réflexion sur les mécanismes de domination dont les Amazighs sont victimes.
Cette publication de Lahcen Oulhaj et Mohamed Oudadess nous interpelle à plusieurs niveaux. D’abord contre le brouhaha et les discours monolithiques dégénérés, les auteurs ont apporté une réponse concrète, palpable et innovante et peut-être dérangeante. Ensuite, ce travail témoigne de la dynamique de la militance amazighe et ouvre des voies pour la recherche militante. Enfin, ce vocabulaire rassure quant à la richesse de la langue amazighe et aux possibilités de création que ses structures offrent à toute personne soucieuse de contribuer à son développement.

Moha Moukhlis
Lundi 11 Mars 2013

Lu 1109 fois


1.Posté par azergui mohamed le 02/04/2013 09:40
Bravo!!
Je connais Si Ouddades depuis 4 décennies et Si Oulhaj depuis une décennie J'ai trouvé en eux ,deux peronnalités hors-paire Leurs travaux dans leurs domaines de spécialité ( maths pour Si Oudadess, et économie pour SI oulhaj) sont d'nvergure nationale et internationale
Les multiples contacts que j'ai eu avec SI Oudadess et (un peu moins avec si Oulhaj)m'ont permis de sortir de mon aliénation arabiste anti amazighe enracinée en moi par l'Ecole publique, l'Université, l'Etat et la propagande politique Oudadess et Oulhaj sont deux intellectuels du plus haut niveau Ils militent pour la cause amazighe depuis leur jeunesse et ils en ont subi les affres avec un courage digne des amazighs à travers les siécles
Je ne tarderai pas à avoir leur ouvrage "vocabulaaire amazigh" et je vais le lire et l'utiliser comme j'ai déjà depuis lontemps le grand ouvrage en trois tomes (dictionnaire arabe-amazigh) de notre Si M Chafiq (que Dieu prolonge sa vie et lui donne bonne santé)
Ces deux grands ouvrages font à eux seuls plus de 3000 pages de terminologie soit autant que les grands dictionnaires des langues universelles Ils sont la preuve matérielle éclatante que la langue amazighe véhicule une grande culture et une grande civilisation
Azergui Mohamed

2.Posté par Mohamed ou Thami le 17/06/2013 17:58
Personnellement j'apporte un autre témoignage de ce grand homme par sa modestie et pas sa sagesse. Tout jeune j'ai connu Si Mohamed OUDADESS et ses amis de la Fac . Ils m'ont accepté au seins de leur groupe intellectuel avec mon maigre C.E.S. et comme bons philosophes ils me cédait la parole pour exprimer mon opinion. J'ai toujours pr^éché par la jurisprudence dans les domaines où l'on a écrit plusieurs ouvrages. Et c'est ici justement qu'intervient notre grand ami OUDADESS pour me demander si j'ai lu tel ouvrage. répondant toujours par NON, Il m'a toujours conseillé d'orienter mon énergie vers la lecture et surtout vers un programme scolastique est c'est ainsi que j'ai eu mon bac science math et j'enchaine avec ma licence en droit et autres diplômes qui m(ont permis d'évoluer socialement. Pour l'ouvrage de Si OULHAJ et Si Mohamed OUDADESS ,l'honneur m'a été fait de le voir avant même sa publication et je n'ai pas hésité à faire mes observations en ma qualité d'Amazigh à Si Mohamed qui m'a convaincu par ses réponses. Certes ,ils ont eu le courage d'oser innover et créer alors Bravo à tous les deux.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs