Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vladimir Poutine appelle les Russes à voter massivement dimanche lors des élections législatives

Le président et son parti, “Russie Unie”, envisagent le scrutin avec sirénité




Le président russe Vladimir Poutine a appelé jeudi ses concitoyens à voter dimanche lors des élections législatives, dernière échéance électorale en Russie avant l'élection présidentielle de 2018.
Les Russes se rendront donc aux urnes dimanche pour des législatives qui n'ont pas déchaîné les passions dans le pays malgré la crise économique qui a durement frappé la population et la dégradation sans précédent des relations avec les Occidentaux.
Vladimir Poutine, fort d'une popularité record, et son parti Russie Unie, peuvent envisager le scrutin sereinement, assurés d'une victoire qui doit permettre de préparer la probable candidature pour un 4e mandat du président russe en 2018.
Près de 110 millions d'électeurs sont appelés à voter lors d'un scrutin qui doit permettre le renouvellement des 450 députés de la Douma d'Etat, actuellement dominée par le parti au pouvoir, Russie Unie.
Plus de 6.500 candidats issus de 14 partis sont en compétition, avec la moitié des députés pour la première fois élue au scrutin majoritaire.
Les électeurs devront également renouveler certains parlements régionaux et élire leurs gouverneurs. A ce titre, le président tchétchène Ramzan Kadyrov devra pour la première fois faire face aux électeurs depuis sa nomination à ce poste par le Kremlin en 2007.
Il s'agira également des premières élections législatives pour les habitants de la Crimée, péninsule ukrainienne annexée suite à une prise de contrôle par les troupes russes début 2014 avant un référendum pour son rattachement à la Russie non reconnu par Kiev et par les Occidentaux.
Si le "retour" de la Crimée avait soulevé une vague d'euphorie au sein d'une partie de la population, cette période semble désormais révolue, malgré la forte popularité du président.
Globalement et malgré l'importance du scrutin, la campagne électorale n'a suscité que peu d'engouement. Ce scrutin se déroule pourtant dans un contexte exceptionnel : mise en difficulté par la chute du prix des hydrocarbures, qui représente une part importante de ses revenus budgétaires, et par les sanctions occidentales décrétées à la suite de la crise ukrainienne, la Russie a plongé fin 2014 dans une crise monétaire, suivie de la plus longue récession pour le pays depuis l'arrivée sur le devant de la scène de Vladimir Poutine en 1999.
Au-delà du contexte économique, il s'agit de la première consultation à l'échelle nationale depuis l'annexion de la Crimée, le déclenchement du conflit dans l'Est séparatiste de l'Ukraine et la pire dégradation dans les relations avec les Occidentaux depuis la fin de la Guerre froide.
Elle intervient par ailleurs après près d'un an d'une intervention militaire inédite qui a fait de la Russie le maître du jeu dans le conflit syrien.
Face à l'immense machine du pouvoir et l'hostilité de la télévision publique, les opposants peinent à susciter l'enthousiasme des électeurs, davantage tentés de voter pour les candidats "du pouvoir en place" ou par l'abstention.
Ils avancent surtout en ordre dispersé : rongée par les querelles internes, l'opposition libérale a une nouvelle fois échoué à présenter une liste commune.
Les élections représentent pour le pouvoir un dernier test avant la présidentielle de 2018, en vue de laquelle le Kremlin s'est d'ores et déjà mis en ordre de bataille.

Samedi 17 Septembre 2016

Lu 1358 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs