Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Visite symbolique à Aden du chef du gouvernement en exil


La réouverture de l’aéroport et du port permet l’acheminement de l’aide alimentaire



Le chef du gouvernement yéménite en exil a passé quelques heures samedi à Aden, la grande ville du sud du Yémen reconquise il y a deux semaines par les forces loyalistes, avant de quitter le pays en guerre depuis quatre mois.
Selon Khaled Bahah, sa visite symbolique était destinée à confirmer "la libération d'Aden et la normalisation de la vie" dans la deuxième ville du pays, durement affectée par un conflit qui a déjà fait près de 4.000 morts selon l'ONU et plongé des millions de personnes dans la détresse.
Le Premier ministre, qui a quitté Aden au bout de quelques heures pour rejoindre Abou Dhabi selon une source gouvernementale, est le plus haut responsable yéménite à revenir dans la grande cité portuaire depuis l'annonce à la mi-juillet de sa reconquête.
Selon le porte-parole de M. Bahah, le président yéménite en exil pourrait désormais regagner Aden "à tout moment", pour sceller un peu plus le retour aux affaires des autorités centrales, esquissé par la visite de son Premier ministre dans une ville "désormais stable et sécurisée".
"Aden est la clé de la victoire" pour la reconquête du pays, a déclaré ce porte-parole, interrogé par la télévision Al-Arabiya.
Le président Abd Rabbo Mansour Hadi et son gouvernement ont été contraints de partir pour l'Arabie Saoudite fin mars sous la pression des rebelles chiites Houthis qui progressaient dans le sud du Yémen après avoir pris de vastes régions du pays depuis l'année dernière.
Pour empêcher les Houthis et leurs alliés, des unités de l'armée restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, de prendre l'ensemble du Yémen, Ryad a pris la tête d'une coalition arabe qui effectue des raids aériens réguliers contre des positions rebelles depuis quatre mois, notamment à Aden.
Le royaume saoudien, frontalier du Yémen, voit en effet d'un très mauvais oeil le soutien apporté aux Houthis par l'Iran chiite, son grand rival sur la scène moyen-orientale. 
Samedi, Bahah est arrivé à Aden à bord d'un avion militaire saoudien en provenance de Ryad et a ensuite visité des quartiers de la ville où il s'est enquis des dégâts subis par la résidence présidentielle, la préfecture, la radio-télévision et des sites militaires.
Il devait également se rendre au chevet de blessés de guerre, selon une source de sécurité. Plusieurs responsables du gouvernement en exil sont également arrivés samedi à Aden pour superviser la remise en état des services publics et rouvrir des bâtiments publics, a indiqué à l'AFP le ministre des Droits de l'Homme, Ezzedine al-Isbahi.
Selon lui, la radio-télévision d'Etat doit reprendre prochainement ses programmes depuis Aden. Le Premier ministre et ces responsables avaient été précédés en juillet par des membres du gouvernement revenus pour évaluer les dégâts.
La réouverture de l'aéroport et du port d'Aden a permis l'acheminement d'aide humanitaire, dont la distribution est encore lente et limitée pour des raisons logistiques, selon des responsables locaux.
Emboîtant le pas au royaume saoudien et aux Emirats, le Qatar a livré samedi par avion une cargaison humanitaire.
Environ 80% de la population du Yémen -soit 21 millions de personnes- a besoin d'aide et plus de 10 millions ont du mal à se nourrir ou à trouver de l'eau, selon l'ONU, qui a placé le pays à son niveau d'urgence humanitaire maximal, à l'instar de la Syrie, de l'Irak et du Soudan du Sud.

Libé
Lundi 3 Août 2015

Lu 446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs