Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Visite d'une délégation indonésienne




La réalité sur le terrain dans cette région contredit les allégations mensongères du Polisario.
C’est ce que le journaliste indonésien Bobby Rahim, membre de la délégation indonésienne en visite dans les provinces sahariennes, a déclaré à la presse à l'issue d'une rencontre avec le gouverneur de la province de Laâyoune. Les membres de la délégation ont souligné que cette visite leur a permis de discuter avec de nombreuses responsables et acteurs locaux de plusieurs questions dont l'Initiative marocaine d'autonomie dans les provinces du Sud. Initiative que tous les membres de la délégation ont saluée et jugée  de réaliste et  représentant, selon eux, l’unique solution à même de mettre un terme à ce conflit.
Les rencontres des membres de la délégation avec les  élus, les acteurs de la société civile et les ralliés leur ont permis de se rendre compte des opportunités qu'offre le projet d'autonomie proposé par le Maroc pour régler le conflit du Sahara marocain. Par ailleurs, ils ont pu constater de visu les acquis du Royaume en matière de protection et de soutien des droits de l'Homme et d'élargissement des libertés fondamentales.
Les interlocuteurs des membres de la délégation ont attiré l'attention de ces derniers sur les souffrances qu'endurent, depuis plus de trois décennies, les Sahraouis marocains parqués dans le désert algérien près de Tindouf et qui sont privés de leurs droits les plus élémentaires. Souffrances et privations qui ont justifié, ajoutent-ils, le retour massif à la mère patrie des Sahraouis marocains  ces derniers temps.
Différents exposés ont été présentés pour permettre aux membres de la délégation indonésienne de se rendre compte des projets de développement réalisés dans la région dans les domaines de la pêche maritime, du tourisme, de l'élevage, de l'énergie et des mines.
Les membres de la  délégation indonésienne ont, également, visité la halle aux poissons et la station de dessalement de l'eau de mer qui permet l’approvisionnement des villes de Laâyoune et Al-Marsa.


A.E.K.
Samedi 19 Juin 2010

Lu 465 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs