Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Violences au Sahel : Rencontre entre gouvernement malien et rebelles touareg à Alger




Une délégation conduite par le ministre malien des Affaires étrangères, Soumeylou Boubèye Maïga, se trouvait jeudi à Alger pour y rencontrer des rebelles touareg qui ont repris les hostilités dans le nord du Mali, a appris l’AFP de source proche du gouvernement malien.
«Le ministre des Affaires étrangères, Soumeylou Boubeye Maïga conduit à Alger une délégation malienne pour rencontrer une délégation de l’Alliance du 23 mai», dont des éléments combattent aux côtés du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) contre l’armée malienne dans le nord du Mali, a-t-on indiqué.
L’Alliance du 23 mai est une organisation d’ex-rebelles touareg qui avait repris les armes en mai 2006, avant de signer des accords de paix avec le gouvernement malien, grâce à une médiation algérienne, connus sous le nom des «accords d’Alger».
Hamada Ag Bibi, porte-parole de l’Alliance du 23 mai, conduit la délégation qui doit rencontrer M. Maïga à Alger.
«Si sur le terrain, la défense du territoire national reste pour nous une priorité, il ne faut jamais refuser de donner une chance à la paix», a indiqué un haut responsable malien sous couvert de l’anonymat.
Le MNLA et d’autres rebelles touareg ont lancé depuis le 17 janvier une offensive dans le nord-est et le nord-ouest du Mali en attaquant plusieurs villes: Ménaka, près de la frontière nigérienne, Aguelhoc et Tessalit, près de la frontière algérienne, puis Léré et Niafounké, près de la frontière mauritanienne.
Ces attaques ont provoqué d’importants exodes de population, plusieurs milliers de personnes, qui ont trouvé refuge dans des campements au Mali, mais aussi au Niger et en Mauritanie.
Elles étaient les premières depuis un accord ayant mis fin à la rébellion touarg en 2009 et depuis le retour de Libye de centaines d’hommes lourdement armés - essentiellement des Touareg - qui avaient combattu dans les forces soutenant le leader déchu Mouammar Kadhafi, tué l’an dernier.
A rappeler que les rebelles touareg maliens sont entrés mercredi dans la ville de Ménaka (nord-est), près de la frontière avec le Niger, après le départ d’un détachement de l’armée dans la nuit, a appris l’AFP de sources concordantes. «Le détachement de l’armée malienne qui était à Ménaka a quitté la ville dans la nuit de mardi à mercredi. Et aujourd’hui, en début d’après-midi, environ quarante rebelles armés sont entrés dans la ville», a déclaré un élu de Ménaka sous couvert de l’anonymat. «Il n’y a pas de coups de feu, tout est calme, mais les populations quittent la ville», a-t-il ajouté.
Un habitant de Ménaka a confirmé le départ des soldats maliens et l’arrivée des rebelles, ajoutant que la localité «se vide de ses habitants».
Un responsable militaire du poste de commandement opérationnel de l’armée installé à Gao (nord-est) a affirmé que, «par tactique, nous avons demandé à nos troupes de quitter la ville», sans vouloir en dire plus.
Selon une autre source militaire malienne, l’une des stratégies de l’armée est d’abandonner les localités isolées et de renforcer les positions dans les grandes agglomérations.
«Il semble que l’objectif est effectivement d’étoffer les grandes agglomérations, d’en faire des points d’appui et de lancer de ces points des attaques ou des ripostes, avec des hélicoptères et des troupes au sol», selon un expert militaire africain en poste à Bamako.

AFP
Vendredi 3 Février 2012

Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs