Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vinicius Lummertz Aujourd’hui, l'intégration avec l'Afrique passe par RAM




Le transporteur national Royal Air Maroc (RAM) ambitionne de renforcer la fréquence aérienne entre le Brésil et l'Afrique à travers la mise en place d'un partenariat avec l'Institut brésilien du tourisme (Embratur).
 Pour ce faire, une rencontre a été organisée récemment à Brasilia entre le directeur de la RAM au Brésil, Mehdi El Yaalaoui, et le président d'Embratur, Vinicius Lummertz, axée sur les moyens de promouvoir le flux de touristes circulant entre le Brésil et l'Afrique.
 Selon un communiqué d'Embratur, un organe fédéral lié au ministère du Tourisme brésilien, les deux parties ont convenu de travailler sur une proposition d'action conjointe afin de promouvoir l'offre brésilienne en Afrique à l'occasion des prochains Jeux olympiques de Rio de Janeiro.
 L'idée serait dans un premier temps de mettre en place une campagne de communication d'Embratur sur les JO de Rio 2016 avec les opérateurs et les distributeurs locaux des pays d'activité de la RAM en Afrique.
 "Les Jeux olympiques est l'un des rendez-vous les plus importants dans le monde et l'Afrique y est très impliquée. Les athlètes africains sont célèbres dans le monde et plusieurs fans sont prêts à les suivre, d'où l'importance d'une telle initiative", a affirmé M. El Yaalaoui.
 "Le marché africain est très prometteur en ce sens qu'il compte 500 millions de consommateurs", a-t-il ajouté, en soulignant les différentes opportunités offertes par ce marché mais également par la Royal Air Maroc, qui dispose d'une importante plaque tournante en Afrique avec près de 30 pays desservis.
 Pour sa part, le président de l'Institut brésilien du tourisme a relevé que la promotion de la connexion Brésil-Afrique passe indéniablement par le Maroc. "Aujourd’hui, l'intégration avec l'Afrique passe par Royal Air Maroc. Nous avons l'opportunité de montrer que le flux aérien peut bénéficier aux personnes mais également aux relations commerciales", a-t-il affirmé.
 D'après des données d'Embrateur, près de 124.252 touristes issus d'Afrique ont visité le Brésil à l'occasion de la Coupe du monde 2014 contre 94.832 en 2013.

Mardi 8 Septembre 2015

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs