Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Villa des Arts : Rencontre avec Betty Batoul




«Coquelicot en hiver? Pourquoi pas… » est l'intitulé du premier roman autobiographique de Betty Batoul paru en décembre dernier. Si vous faites partie de ceux qui ne croient pas à la réalisation des rêves, ce roman pourrait sûrement être votre livre de chevet.
Ce jeudi 7 octobre, à 18h30, l'auteure animera une rencontre à la Villa des Arts à Rabat autour de son livre. Organisée par la Fondation Ona, cette rencontre sera introduite par Khadija Sansar, chargée de communication et des relations avec la presse et les médias au ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger.
A la veille de la célébration de la Journée nationale de la femme, cette rencontre offre également l'occasion à Betty Batoul d'évoquer le combat qui a été le sien pour aider les femmes. Elle parlera aussi de ses projets en Belgique et de ses nombreuses interventions auprès des jeunes.
Récemment  primé en Belgique (ce livre a reçu le prix Condorcet-Aron), «Coquelicot en hiver ? Pourquoi pas… » relate l'histoire incroyable, empreinte d'émotion et d'espoir de cet écrivain née à Bruxelles d'un mariage mixte belgo-marocain.
Dans cette œuvre autobiographique, l'auteure invite le lecteur à explorer son univers pour lui donner la force d'y croire. Il faut dire que le premier combat de cette passionnée de psychologie fut celui de naître… Avant d'affronter les attentats à la pudeur, la maltraitance enfantine et les moqueries que lui occasionne sa double origine ou son handicap. « Adolescente, c'est le démon du suicide qui vient la hanter. Rejetée, elle va se noyer dans l'alcool avant de connaître l'enfer de la violence conjugale. Et lorsqu'elle devient maman, c'est un nouveau choc qui l'attend. Pourtant, elle s'accroche à son rêve. Une nuit d'avril, un virage incroyable va changer le cours de sa vie… ». C'est cette singulière histoire que nous propose l'auteure et dans laquelle le lecteur retrouvera les raisons d'espérer. Et donc, de croire à ses rêves. Car ce livre est résolument tourné vers l'espoir.
Diplômée en informatique, Batoul (prénom marocain de l'auteure) est détentrice d'une licence spéciale en fiscalité. Cette mère de quatre enfants est également diplômée du Conservatoire en art dramatique.

ALAIN BOUITHY
Lundi 4 Octobre 2010

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs