Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Villa des Arts : Mohamed Laouli et Abderrahim Charbak exposent à Rabat




Les œuvres des artistes peintres Mohamed Laouli et Abderrahim Charbak seront accrochées, du mardi 18 janvier au samedi 19 mars prochains aux cimaises de la Villa des arts de Rabat.
Mohamed Laouli peint depuis quinze ans dans sa ville natale de Salé. En 2006, après une résidence de trois mois à Moscou, son travail a été montré à Bruxelles en 2008 et 2009. En 2010, il a participé à plusieurs ateliers en collaboration avec l’Appartement 22 à Rabat, à l’ESAV (Ecole supérieure d’arts visuels à Marrakech), à la Fondation Fourtou et le Clarck Institute et dans la foulée de sa première exposition au Maroc, à l’Institut français de Kénitra.
Le titre de sa dernière série de peintures «Art After Mythology» est inspiré du livre écrit par Joseph Kosuth (1969), dans lequel il a énoncé son approche de l’art conceptuel. Ayant lui-même obtenu un diplôme en philosophie, ses tableaux font allusion au titre dans la mesure où son traitement du Minotaure est une  tentative d’humaniser le monstre.
La violence du mythe est rendue par l’utilisation exubérante du rouge et du noir. Un visage étrangement humain surgit de trois de ses grands formats. Les plus petits formats et dessins explorent la vulnérabilité en mélangeant des lignes plus douces avec le motif graffiti du visage Minotaure. Son dernier projet de travail sur céramique sera présenté ainsi qu’une projection de son travail de collage-grattage sur diapositive.
Lauréat de l’Ecole des Beaux Arts de Casablanca, Abderrahim Charbak creuse peu à peu son propre sillon dans le paysage pictural marocain souvent dur d’accès. Particulièrement sensible, Charbak étale d’une manière inconsciente ses propres tourments et ses propres inquiétudes sur la toile. Les formes elliptiques traduisent le nomadisme intérieur. Cette forme de peinture exprime la situation d’une certaine jeunesse confrontée à un monde dur et de plus en plus exigeant. Pourtant un, espoir subsiste : cette jeunesse résiste en se cherchant et en cherchant sa voie. Un artiste à suivre…
Le vernissage de cette exposition aura lieu mardi 18 janvier 2011 à 19h, à la Villa des Arts de Rabat.


Libé
Mercredi 15 Décembre 2010

Lu 471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs