Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vient de paraître : “Témoignages nostalgiques d’un Oléastre de Béni Messara”




Mohammed Haffane a publié récemment aux Editions Hammouch, un roman intitulé «Témoignages nostalgiques d’un Oléastre de Béni Messara» est dans les rayons.
Le livre se veut d’être un moyen à la fois de faire découvrir à certains lecteurs la tribu méconnue de Béni Messara, située aux confins du Pré-Rif Occidental, et de rappeler à d’autres quelques extraits de leurs anciens quotidiens avant de se livrer sur la problématique du développement local. En effet, à travers un dialogue imaginaire avec un vieux et symbolique Oléastre, bien connu des messaris, et après avoir circonscrit géographiquement la tribu puis mis en exergue ses potentialités naturelles et richesses culturelles, l’auteur retrace, d’une manière succincte, l’histoire de ce «terroir», l’origine de sa peuplade, son mode de vie et son comportement face à l’occupation coloniale.
Il décrit par la suite le contexte de l’indépendance et l’évolution locale sous l’influence exogène de la modernité en constatant un timide changement de la tendance non sans conséquences sur la détérioration du système collectif qui avait fait ses preuves dans plusieurs situations.
Une synthèse critique de l’actuel contexte amène l’auteur, en fin de compte, à conclure qu’une action concertée et collective reste la seule et unique solution pour faire sortir la tribu de l’isolement et de l’incertitude dans lesquelles elle évolue.
Mohammed Haffane est né le 31 décembre 1952. Il fit ses études primaires à Zoumi, secondaires à Ouezzane puis à Rabat et supérieures à Rabat- Salé.
En qualité d’ingénieur des Eaux et Forêts depuis 1076, et après avoir exercé en qualité de chef de subdivision de Tamanar (Essaouira) puis d’Itzer (Khénifra), il passa une grande partie de sa carrière professionnelle à la centrale du Département des Eaux e Forêts où il fût responsable de plusieurs postes dont, notamment, celui de chef de la Division de la Cynégétique, de la Pisciculture et de la Biodiversité et de celle des Parcs et Réserves Naturelles, qu’il quitta, en Septembre 2005, pour la retraite.

Libé
Mercredi 15 Juin 2011

Lu 722 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs