Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Vie-rus” remporte le grand prix du Festival international du théâtre universitaire




“Vie-rus” remporte le grand prix du Festival international du théâtre universitaire
Le grand prix de la 19ème édition du Festival international du théâtre universitaire d'Agadir (FITUA), organisée du 19 au 22  mars, a été remporté, samedi soir, par la pièce "Vie-rus"de l'Ecole normale supérieure de Meknès (Université Moulay Ismaïl).
Cette pièce dépeint la vie d'une famille qui s'égare dans un labyrinthe de  modernisation exacerbée par les apparences et les passions,  si bien  que la mère, emportée par un amour fougueux, met en danger la stabilité de la  famille et sape les piliers de la relation conjugale. L'image de la mère se  désagrège aux yeux des enfants, son infidélité est mise à nu et les relations  se dégradent tellement qu'une tentative d'assassinat est ourdie pour sauver  l'honneur de la famille.
Alors que le prix de la meilleure mise en scène est revenu à la pièce "Le  dictateur" de l'ENCG relevant de l'Université Hassan II de Casablanca, le prix  de la scénographie a été remporté par l'Espace Drâa pour la création dramatique  de la Faculté poly-disciplinaire d'Ouarzazate (Université Ibn Zohr) pour la  pièce "Je suis le président", le prix de la meilleure chorégraphie ayant été du  ressort du Theatre Academy of Rome Sofia Amendolea pour la pièce "Kill the  children (Tuer les enfants)".
L'artiste égyptienne Hala de l'Institut supérieur des arts dramatiques  d'Egypte s'est vu décerner le prix du premier rôle féminin pour le rôle d'une  princesse dans la pièce "Histoire orientale", tandis que Fayçal Fadil de la  Faculté de droit de Marrakech a remporté le prix de la meilleure interprétation  masculine pour sa prestation dans la pièce "Le Médecin".
Le prix du jury, composé cette année de Hamid Tbatou, enseignant à la  Faculté d'Ouarzazate, Uma Ananda Dagnino, artiste et chargée des Affaires  culturelles à l'ambassade du Venezuela à Rabat, et Hut Schneider, réalisateur  allemand, a été attribué à la pièce "Lâaça Frwida (Le bâton dans les roues)" de  la Faculté des lettres d'Agadir.
Cette 19ème édition a été marquée par la présentation de 13 pièces  théâtrales de troupes venues de Russie, d'Italie, de Tunisie et d'Egypte, outre  des troupes de théâtre représentant les universités Mohamed Ier d'Oujda, Moulay  Ismail de Meknès, Mohammed V de Rabat, Cadi Ayyad de Marrakech et Ibn Zohr d'Agadir (Facultés poly-disciplinaires de Taroudant et d'Ouarzazate et Faculté  des lettres d'Agadir). 

MAP
Mardi 25 Mars 2014

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs