Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victoire marrakchie quelque peu décevante au Grand Stade

Un penalty sévère et une expulsion ont eu raison des Zemmouris




Victoire marrakchie quelque  peu décevante au Grand Stade
Pour le compte des matchs des huitièmes de finale de la Coupe du Trône pour la saison 2013- 2014, le Kawkab de Marrakech a disposé de l’Ittihad zemmouri de Khémisset par un but à zéro au Grand stade de Marrakech. Un match qui ne faisait pas l’unanimité des Marrakchis qui se sont plaints de sa programmation un mardi, sachant que le samedi d’après le KACM jouera la deuxième journée du championnat national à Khouribga. 
Pour ce qui est de la partie, chaque équipe a dominé une mi-temps. Les locaux étaient les premiers à annoncer la couleur, menaçant les bois de Gassi à plusieurs reprises, et parvenant à marquer l’unique but à la 19e minute suite à un penalty sifflé par l’arbitre Aârgoubi loin de faire l’unanimité. D’autres occasions auraient pu changer le score, mais par manque de concentration des joueurs, aucune n’a abouti. En seconde période, le public a eu droit à un KACM méconnaissable. Les Zémmouris qui se sont montrés plus déterminés, avec un peu de chance, auraient très bien pu revenir à Khémisset avec au moins le nul. 
Au terme de la partie, Hicham Dmii n’a pas caché son mécontentement quant à la prestation de ses joueurs, rappelant à plusieurs reprises qu’une vraie équipe professionnelle n’a pas le droit de rater tant d’occasions et que beaucoup de travail attend tout le groupe s’il veut être au rendez- vous. 
Faouzi Jamal, l’entraîneur de l’IZK, a affirmé que son équipe est venue à Marrakech pour gagner, notamment en deuxième mi-temps, mais que l’infériorité numérique après l’expulsion de Abdelmajid Dine a handicapé le groupe. Il a aussi insisté sur le fait que l’IZK n’est pas une petite équipe comme le prétendent beaucoup de personnes  et qu’elle dira son mot lors des prochains jours.

Le KAC mord à son gazon artificiel
 
Pour le compte du même tour, plus tôt dans l’après-midi, l’ensemble à Abderrazak Khaïri, le KAC, s'est incliné (2-0) en ses bases au stade municipal de Kénitra, devant le groupe à Regragui, le Chabab Rif d'Al Hoceima. Ce sont Nabil Oumghar (38’) et Imad Stiri en fin de rencontre qui ont été les artisans de ce précieux succès qui leur permettra de voir venir le mardi 23 septembre à 19 heures lors de la confrontation retour. A noter que le KAC, par le biais de son attaquant sénégalais Alpha Omar, a raté un penalty à la 56ème minute de jeu.
Les cinq autres matches restants pour le compte des huitièmes de finale aller, USAT-DHJ, CAYB-FUS, OCS-UST, JSKT-RSB et RCA-ASFAR seront disputés mercredi (17 septembre) à partir de 17h00.
 
 

Khalil Benmouya
Jeudi 11 Septembre 2014

Lu 1375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs