Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victoire de la coalition présidentielle au Sénégal: Large majorité et meilleure représentativité féminine




La coalition présidentielle autour du Parti de l’Alliance pour la république (APR) a remporté une large victoire aux élections législatives de dimanche dernier en raflant 119 sièges sur les 150 que compte l’assemblée nationale sénégalaise dont la représentativité féminine est passée à 44,66%, indiquent les résultats officiels annoncés mercredi soir à Dakar.
Le grand perdant de ces élections, saluées pour leur transparence par les observateurs, est le Parti démocratique sénégalais (PDS) qui n’a obtenu que 12 sièges, alors qu’il était jusque-là majoritaire. Les 24 listes de partis et coalitions de partis qui se sont présentés à ce scrutin se partagent ainsi 31 sièges, ce qui laisse les coudées franches pour la coalition présidentielle à l’assemblée nationale.
Selon les chiffres de la Commission nationale de recensement des votes, le taux de participation a été de l’ordre de 36,6%, soit une baisse importante par rapport à celui du second tour de l’élection présidentielle du 25 mars dernier qui a atteint les 55%.
Autre fait marquant de ces législatives: le nombre de femmes députés qui est passé de 33 dans l’assemblée sortante à 44,66% dans l’actuelle. Une telle performance est rendue possible grâce à la loi sur la parité initiée par l’ancien gouvernement de Wade et entrée en vigueur dès 2010.
Cette large victoire confirme le score réalisé par la coalition autour du nouveau président sénégalais Macky Sall, qui a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle du 25 mars dernier à 65% des voix, face à l’ex-président Abdoulaye Wade qui briguait un troisième mandat fortement contesté par les milieux politiques et la société civile.
Avec cette large victoire, le nouveau président Macky Sall dispose d’une large majorité lui permettant de mener à bien son programme politique et ses projets économiques focalisés essentiellement sur le développement, la moralisation de la gestion des deniers publics et la lutte contre la pauvreté.


MAP
Vendredi 6 Juillet 2012

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs