Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victoire avec la manière du Onze national sur le Kenya

CAN ou pas, la préparation doit se poursuivre




Victoire avec la manière du  Onze national  sur le Kenya
Le Onze national est parvenu, lundi au Grand stade de Marrakech, à disposer de son homologue kényan sur le score de 3 à 0 et ce, pour le compte d’un match amical entrant dans le cadre de la préparation des deux sélections aux prochaines échéances officielles.
Il s’agit là du deuxième match test après celui contre le Centrafrique (4-0), rencontres ayant ponctué le troisième stage de l’EN depuis la prise de fonction de Badou Zaki.
Face au Kenya, l’équipe nationale s’est montrée aussi homogène qu’entreprenante, manœuvrant depuis l’entame de la rencontre, multipliant les assauts dans l’espoir de trouver la brèche dans l’arrière-garde adverse.
Après un first half soldé sur un nul blanc, le sélectionneur national a pu revoir ses schémas et son effectif au cours de la seconde période, procédant à quelques changements qui ont débouché sur le résultat escompté. Et c’est le réserviste Mehdi Karnass qui a annoncé la couleur en premier, scorant à la 77ème minute, avant que M’Barek Boussoufa ne double la mise sur un penalty à quatre minutes de la fin du temps réglementaire, suite à une faute sur Hamdallah qui fut un véritable poison pour les défenseurs kényans.
Jamais deux sans trois et c’est Mohcine Iajour, entré lui aussi en cours de jeu, qui a sali l’addition à la 88ème miunute.
Victoire convaincante même si l’adversaire ne peut être catalogué parmi les grosses écuries du football continental, éliminé d’ailleurs dès le tour préliminaire des éliminatoires de la CAN 2015, épreuve dont le sort reste inconnu jusqu’au 2 novembre prochain, date de la tenue de la réunion du comité exécutif de la CAF à Alger. Le Maroc, pays en principe hôte de la 30ème édition programmée en janvier-février 2015, avait demandé le report de ce tournoi continental en raison de la propagation du virus Ebola, requête que la CAF n’a pas acceptée pour qu’interviennent d’autres éventuelles options comme le transfert de la compétition en Afrique du Sud ou son annulation carrément.
CAN ou pas, l’équipe nationale devra continuer son programme de préparation et  saisir les deux prochaines dates FIFA du mois de novembre en vue de disputer d’autres matches tests qui s’ajouteront aux rencontres déjà jouées. Le Onze national avait entamé sa campagne préparatoire par un stage au Portugal au mois de mai dernier au cours duquel il avait gagné la rencontre du Mozambique par 4 à 0, avant de céder le pas par 2 à 0 face à l’Angola. L’équipe marocaine s’était envolée début juin à Moscou, virée sanctionnée par une défaite devant la Russie, également sur la marque de 2 à 0.
Au mois d’août, le Onze national avait été accroché, au Complexe Mohammed V à Casablanca, par le Qatar (0-0), avant de prendre le meilleur au Grand stade de Marrakech sur la Libye (3-0).  
Bref, sept matches amicaux joués jusqu’ici par l’équipe nationale sous la conduite de Badou Zaki. Ce qui est une très bonne moyenne, puisqu’une dizaine de matches en une année sont largement suffisants pour un staff technique en vue de se faire une idée juste sur sa formation. 

Mohamed Bouarab
Mercredi 15 Octobre 2014

Lu 522 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs