Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victime des atermoiements du gouvernement : Le congrès de l’UEM se fait désirer




L'Union des écrivains du Maroc (UEM) a reporté, pour la énième fois,  son 18ème congrès, en raison des "difficultés financières imprévues". L’actuel report est  lié, selon un communiqué de l’Union des écrivains du Maroc (UEM), au retard accusé dans l'adoption du projet de loi de Finances et ses répercussions sur les principaux partenaires publics de cette instance.
Initialement prévu pour les 30 et 31 mars courant,  le congrès,  précise ledit communiqué, devra se tenir "dans un délai ne dépassant pas les 2 mois".
En outre, selon des sources bien informées, la commission préparatoire du congrès n’a pas encore achevé ses travaux notamment l’élaboration de la plateforme culturelle et l’adoption définitive des amendements des statuts.
Le ministère de la Culture aurait, poursuit la même source, invité le comité exécutif de l’UEM à une réunion urgente qui se tiendrait vraisemblablement aujourd’hui jeudi à Rabat.
 A noter que la réunion de la commission préparatoire qui a publié le communiqué annonçant le report s’est tenue en absence d’Abderrahim Allam, vice-président de l’Union qui avait annoncé qu’il ne se porterait pas candidat à la succession d’Abdelhamid Akkar, président démissionnaire.
Ce report, selon plusieurs membres de l’Union, est une décision réfléchie et s’impose de lui-même afin que toutes les conditions de réussite de ce rendez-vous soient réunies. Un rendez-vous dont le comité d’organisation entend faire un événement culturel de choix sur la scène nationale, au regard de la place de l'Union au sein du tissu associatif et ses composantes influentes, sérieuses et crédibles.
Pour ce faire, une commission  de soutien financier au congrès, issue de la commission préparatoire, a été créée à cette fin en concertation avec le bureau exécutif  en plus des actions à mener pour disposer davantage de moyens matériels.

LARBI BOUHAMIDA
Jeudi 29 Mars 2012

Lu 450 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs