Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vicente Amigo invité de marque des “musiques sacrées” de Fès

La sortie de son prochain album est prévue pour la fin du mois en cours.




Considéré comme l'un des plus grands
guitaristes flamenco, l’Espagnol
Vicente Amigo se produira le 18 mai
prochain à Fès, à l’occasion du Festival
des musiques sacrées du monde.


Organisée sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, le Festival de Fès des musiques sacrées du monde aura lieu du 12 au 20 mai prochain, sous le signe "L'eau et le sacré". De nombreuses stars sont attendues pour cette 23ème édition, dont notamment la chanteuse libanaise Majda El Roumi, sa compatriote Yasmin Hamdane, Mehdi Nassouli et Titi Robin, en plus du grand guitariste flamenco, Vicente Amigo qui se produira le 18 mai à «Place Bab Makina». Né en 1967, Vicente Amigo est l'un des chefs de file de la génération de guitaristes post-Paco de Lucia, aux côtés de Gerardo Nunez, Tomatito et Chicuelo. Il fut le disciple de Manolo Sánlucar, qu'il a accompagné durant de longues années, après l’avoir rencontré à l’âge de 14 ans. Auprès du Maître, Vicente Amigo va acquérir expérience, maturité et professionnalisme qui lui permettront de développer un style profondément personnel. Malgré son jeune âge, Vicente Amigo fait aujourd’hui partie des grands noms de l'histoire de la guitare flamenca et s'est produit dans les quatre coins du globe. En 1988 et 1989, il remporte trois des principaux concours internationaux de guitare flamenca : La Union (1988), BADAJOZ (1988) et Cordoue (1989). C’est en partie grâce au grand guitariste américain de jazz Pat Metheny, qu’il a pu se forger une réputation internationale. Lors de sa tournée en Espagne, l’artiste américain qui se produit sur scène à raison de 200 concerts par an depuis 1974, avait présenté Vicente comme étant le joueur le plus doué de la guitare espagnole.
Il est, par ailleurs, à noter qu’après l’hommage rendu à l’Inde en 2016, cette édition du festival mettra à l’honneur la Chine qui présentera officiellement quelques-unes de ses grandes expressions millénaires et dont l’une des plus prestigieuses troupes donnera le coup d’envoi de l’événement. «La médina de Fès deviendra neuf jours durant, comme à l’accoutumée, le cœur battant et le creuset d’expressions artistiques, de réflexions philosophiques, d’échanges précieux susceptibles de nourrir une communauté d’esprit établie sur la reconnaissance de la différence comme richesse», souligne Abderrafih Zouitene, président du Festival et de la Fondation
Esprit de Fès.
Notons enfin que depuis sa création en 1994, le Festival de Fès des musiques sacrées du monde, déjà consacré par l’Unesco comme un évènement culturel majeur au niveau international, a toujours accueilli les plus grandes stars mondiales tout en respectant la ligne éditoriale de ce festival "spirituel". On en citera notamment Patti Smith, Paco de Lucia, Sabah Fakhri, Salif Keita, Barbara Hendricks, Kadhem Saher, Wadiî Al Safi, ou encore Youssou N’Dour.

Mehdi Ouassat
Mercredi 15 Février 2017

Lu 582 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs