Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vibrant hommage à l’actrice Nora Skalli au FITUT




La 10ème édition du Festival international du théâtre universitaire de Tanger (FITUT), organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, s'est ouverte, lundi, par un hommage émouvant rendu à la comédienne marocaine Nora Skalli. L'actrice s'est dite "heureuse et émue" par cet hommage appuyé, remerciant les jeunes talents organisateurs de cette messe cinématographique qui lui a remis le trophée du Festival tout en se félicitant de la dynamique culturelle créée par cette manifestation.
Native d'Assilah, Nora Skalli est diplômée en interprétation à l'Institut supérieur d'art dramatique et d'animation culturelle de Rabat. Après ses débuts au théâtre où elle joua dans des pièces telles "Bnat Lalla Mennana" en 2005 ou "Hannat Yddiken" 2009, l'artiste poursuit sa carrière à la télévision en jouant dans des séries télévisées, dont la fameuse série "Bnat Lalla Mennana" où elle interpréta un des rôles principaux aux côtés de Driss Roukhe et Samia Akariou. Nora est également cofondatrice de la troupe féminine Takoune.
Notons que selon Houdaifa Ameziane, président de l'Université Abdelmalek Essaadi, organisatrice de l'évènement, «cette messe culturelle a essentiellement pour but de démontrer aux jeunes que les valeurs de tolérance, d'ouverture et d'acception de l'autre dans sa diversité et sa particularité, par le biais de l'art, font partie de la construction du Marocain de demain ».
"On ne veut pas se contenter de travailler son programme académique sans s'ouvrir sur les différentes expressions artistiques, en l’occurrence théâtrale, dans la mesure où l'art nourrit la formation et enrichit la personne", a-t-il déclaré à la MAP, assurant que ce festival se dote aujourd'hui d'une dimension internationale en accueillant des troupes venant du monde entier avec pour seul et unique langage: le théâtre. Selon le directeur régional de la culture, Mohamed Tekkal, ce festival est l'un des rendez-vous culturels importants qui rejoint le rang des grandes manifestations nationales dans le domaine de l'art vivant, relevant que son importance se traduit, en effet, par son ambition de créer des ponts de fraternité entre les différentes troupes universitaires à travers le monde et, partant, d'affirmer le rôle du Maroc en tant que melting-pot visant à divulguer une culture de paix et de dialogue entre les peuples, les civilisations et les religions.
Ce carrefour culturel revêt une sonorité singulière du fait qu'il ambitionne de soutenir les jeunes talents dévoués et passionnés par le théâtre, en vue de les inciter à continuer à porter dignement le flambeau de l'art vivant, avec comme vision contribuer au rayonnement culturel de la ville du Détroit et renforcer son patrimoine culturel, a-t-il ajouté.
Rappelons enfin que l'ouverture du festival a été ponctuée par l'organisation, durant l'après-midi, d'une parade de carnaval, "sous les couleurs de la COP22", qui a sillonné les principales avenues de la ville, depuis la place des nations pour arriver à la place du 9 avril, avec des troupes folkloriques et les scouts venant célébrer dans une atmosphère de joie et de gaité les cultures du monde au sein de la ville du Détroit, devant une foule nombreuse amassée le long des artères du centre ville.

Mercredi 26 Octobre 2016

Lu 719 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs