Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vibrant hommage à Azzedine Montasser

Ouverture du 18ème Festival international de luth de Tétouan




Un vibrant hommage a été rendu, jeudi soir à Tétouan, au luthiste marocain Azzedine Montasser, l’un des pionniers de la musique marocaine moderne, en ouverture de la 18ème édition du Festival international de luth. Cet hommage constitue une reconnaissance à la contribution de cet artiste hors pair, qui a marqué de son empreinte les arts du chant et de la composition et contribué au développement du patrimoine artistique marocain et arabe et à la promotion des valeurs de tolérance et d’ouverture.
Dans une allocution lue en son nom, à l’ouverture de ce festival, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, a salué l’apport du luthiste marocain Azzedine Montasser dans la promotion de la chanson marocaine et l’enrichissement de l’art marocain, notant que cet hommage vient consacrer la culture de reconnaissance pour la contribution des pionniers du chant et de la composition à la promotion du paysage culturel national et au rayonnement de l'art et de la musique marocains aux niveaux régional et international.
Dans une déclaration à la MAP, le luthiste Azzedine Montasser a exprimé son immense joie pour cet hommage qui a un goût spécial du fait qu'il constitue, pour lui, une motivation à plus de création, d'excellence et de dévouement dans le développement de cet art authentique, ainsi qu’un signe de reconnaissance pour sa contribution à l’enrichissement du champ culturel marocain.
Il a ainsi assuré que le Maroc est l'un des pays leaders dans le domaine de la musique du luth et les perspectives sont prometteuses avec les artistes en herbe qui oeuvrent à apporter leur propre empreinte et à préserver cet art marocain ancestral.
Azzedine Montasser est l’un des grands compositeurs marocains, qui après des études au Conservatoire national de la musique, s’est consacré à l’enseignement de la musique et à la composition des chansons. Il compte à son actif plus de 180 chansons et a décroché plusieurs prix en Egypte, Jordanie, Bahrein, Tunisie et en France.
Cette cérémonie d’ouverture a été agrémentée de concerts de luth donnés par l’Association omanie des amateurs du luth, le trio Cravan (Maroc) et Alae Shahine (Jordanie), qui ont entrainé le public dans un monde empreint de magie, de bonheur et de spiritualité.

Samedi 14 Mai 2016

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs