Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers une nouvelle impulsion du partenariat commercial et industriel maroco-chilien

Le Maroc est un tremplin vers le continent africain et le monde arabe




Le Maroc est un partenaire économique stratégique pour le Chili, a souligné, récemment à Casablanca, le vice-ministre chilien des Affaires étrangères, Edgardo Riveros.
 S’exprimant à l’ouverture des travaux du Forum économique, organisé par la Chambre de commerce, d’industrie et de services Casablanca-Settat (CCISCS) conjointement avec l’Agence chilienne de promotion des exportations “PROCHILE” sur “Maroc-Chili, une relation à construire et des opportunités à saisir”, M. Riveros a fait savoir que son pays ambitionne de renforcer ses relations avec le Maroc, notamment dans les domaines commercial et économique.
Par l’organisation de cette manifestation, les deux pays ambitionnent de donner une nouvelle impulsion à leur partenariat commercial et industriel, a-t-il relevé, ajoutant que le Chili peut investir non seulement au Maroc mais aussi dans des marchés africains et les partenaires marocains “peuvent aussi exploiter les possibilités offertes par le Chili et s’ouvrir sur de nouveaux marchés dans le reste des pays latino-américains”.
 De son côté, le directeur des relations économiques bilatérales, Pablo Oria, a souligné que la création d’un bureau commercial à Casablanca témoigne de la forte volonté de son pays pour une plus grande ouverture politique et économique sur le Royaume soulignant que le Maroc, grâce à sa situation géographique et sa stabilité politique, est un tremplin vers le continent africain et le monde arabe et contribuera de manière significative à la revitalisation des relations commerciales entre les deux pays. Ce forum vise la mise en relation d’affaires et de partenariat commercial entre les opérateurs économiques marocains et chiliens, a mis en avant le président de la Chambre, Mustapha Amhal, précisant que la visite de SM le Roi Mohammed VI au Chili, en 2004, la première visite d’un Chef d’Etat arabe à ce pays, a contribué d’une manière significative au développement des relations entre les deux pays.
 Pour sa part, le secrétaire général de Maroc Export, Zouhair Triki, a fait savoir que cette manifestation de grande envergure se veut une plateforme d’échanges entre les opérateurs économiques des deux pays précisant que les opérateurs économiques sont appelés à jouer pleinement leur rôle dans le développement des relations économiques et commerciales entre les deux parties et ce à partir de l’organisation de manifestations communes (expositions, missions
économiques).
 Au programme de cette manifestation économique figuraient des rencontres B to B, des ateliers et conférences ayant trait au renforcement des relations économiques et des échanges commerciaux entre les deux pays notamment les fruits secs et frais, produits de la mer, saumon, viandes, volailles, pesticides, produits agrochimiques ou encore le bois.
 

Jeudi 5 Novembre 2015

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs