Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers le renforcement du partenariat entre l'OFPPT et le Burkina Faso


Pour le développement de la coopération Sud-Sud en matière de formation professionnelle



Vers le renforcement du partenariat entre l'OFPPT et le Burkina Faso


Le renforcement des liens de partenariat entre l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et le Burkina Faso a été au centre d'une rencontre, récemment à Casablanca, entre le Top management de l'Office marocain et le ministre burkinabé de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l'Emploi, Salifou Dembélé.
La visite de cette personnalité intervient, d’une part, pour poursuivre les différents chantiers initiés avec l’OFPPT, depuis avril 2006, date de signature de la 1ère convention-cadre et d’autre part, pour identifier l’ensemble de nouveaux créneaux porteurs de coopération en matière de formation professionnelle.
Ainsi, c’est après une présentation du dispositif de formation de l'OFPPT et des différents projets menés en accompagnement des grands programmes économiques et sociaux du Maroc, que les deux parties ont examiné les différents axes de coopération bilatérale.
Lors de cette réunion, il s'est agi, notamment, de la mise à niveau du dispositif de formation burkinabé, du renforcement de l'accueil en formation initiale de jeunes stagiaires burkinabés et du transfert d'expertise en matière d'ingénierie de formation.
Les axes examinés ont aussi porté sur l'organisation de sessions de formation au profit des gestionnaires d'établissements de formation et de perfectionnement des formateurs burkinabés, le développement de la formation qualifiante et l'appui à la création d'entreprises.
A ce titre, l’OFPPT a signalé dans un communiqué qu’il accueille régulièrement des stagiaires du Burkina Faso dans ses établissements et qu’il a organisé des sessions de perfectionnement au profit du corps formateur et du personnel d’encadrement. De même, l’OFPPT a rappelé qu’il a aussi accueilli, du 1er au 12 octobre 2012, une délégation de la Cour de cassation burkinabé pour des sessions de formation en bureautique.
Dans la foulée, pour s’enquérir de visu de l’expertise de l’OFPPT, le ministre burkinabé a visité l’Institut spécialisé dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire (ISMALA).
Aussi, la même source fait savoir que poursuivant sa stratégie de développement de la coopération Sud-Sud, l'OFPPT a signé 35 conventions-cadres et accords spécifiques depuis 2002, avec de nombreux pays africains, tels que la Mauritanie, la Guinée Equatoriale, la Guinée, la Côte d'Ivoire, Sao Tomé et Principe, le Cameroun, le Tchad et le Gabon.
Et d’ajouter que ces conventions permettent à l'Office d'apporter son appui technique, notamment pour la mise à niveau du dispositif de formation de ces pays, des actions d'assistance technique, la formation et le perfectionnement de formateurs et du personnel technico-pédagogique.
 

M.Be
Lundi 20 Avril 2015

Lu 996 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs