Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers la mise sur le marché de trois médicaments marocains contre le cancer

La recherche médicale nationale, clé de voûte des progrès en santé publique




La recherche est la porte d’entrée au progrès dans tous les domaines. En matière médicale, la recherche est salvatrice, surtout lorsqu’elle est orientée pour servir l’intérêt général et promouvoir une santé publique maîtrisée. C’est en ce sens qu’à l’occasion de la récente visite Royale en Russie, Sothema, entreprise 100%  marocaine  et  un des fleurons de l’industrie pharmaceutique nationale, a signé le 14 mars dernier avec BIOCAD, un mémorandum avec un prestigieux laboratoire russe pour la production de trois médicaments contre le cancer.
L’objectif de cette avancée médicale est double : doter le Maroc de médicaments de pointe et à des prix très concurrentiels, disposer d’atouts scientifiques grâce au transfert de technologie médicale qui lui est assortie, indique la société dans un communiqué qu’elle vient de publier. Il est, cependant, notoire que tout ce processus ne peut démarrer sans l’accompagnement du ministère de la Santé.
Cet accord s’inscrit dans le cadre d’un environnement législatif et réglementaire, étant le levier du développement harmonieux de tous les pans de la croissance nationale et, en particulier, de l’industrie pharmaceutique, qui connaît une croissance remarquable. L’autorisation attendue conditionne en fait l’entrée en vigueur concrète dudit mémorandum et de l’ensemble des secteurs qui lui sont liés : production, transfert technologique et avancée en matière de recherche médicale.
C’est ainsi que le laboratoire est fin prêt pour lancer, dans le cadre du mémorandum maroco-russe bénéficiant de la sollicitude Royale, la production au Maroc, avec un capital et un potentiel scientifique purement marocains, de trois médicaments contre le cancer à des prix abordables pour tous : Rituximab, Bevacizumab et Trastuzumab, tient-il à préciser.
 En outre, grâce à ce mémorandum, Sothema bénéficiera d’un véritable transfert technologique, notamment un programme de collaboration en matière de recherche/développement, la fabrication et la commercialisation des produits BIOCAD au Maroc et dans l’Afrique francophone. Au plan international, le Maroc sera le premier pays en Afrique et au Moyen-Orient à produire de tels médicaments, précise la même source.
Dans ce sens, l’autorité de tutelle, le ministère de la Santé en l’occurrence, a été sollicitée, par Sothema pour se prononcer sur la conformité de ces médicaments avec les standards exigibles. Aujourd’hui, le processus est en cours. La circulaire d’application du décret sur les biosimilaires doit voir le jour assez rapidement.
Consciente, en effet, que les maladies graves, exigeantes en recherche médicale et en capacité de production locale, se multiplient à un rythme effréné, tels les cancers et autres maladies demandant un effort financier énorme, Sothema aspire, d’une part, à doter le marché local de médicaments à la pointe du progrès et à des prix abordables pour tous, surtout dans le cas de maladies onéreuses tel le cancer. D’autre part, elle a l’ambition, légitime, de conquérir des parts de marché à l’international, en Afrique et dans le monde arabe notamment.
Le Maroc va y gagner en notoriété et en fiabilité, le citoyen marocain en économie d’échelle et en efficacité et l’industrie pharmaceutique nationale en variété et en diversité, conclut le communiqué du laboratoire marocain.

Larbi Bouhamida
Mardi 3 Mai 2016

Lu 1233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs