Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers la mise en place de chantiers de développement durable dans la région de Rabat-Salé-Kénitra

Le PDR repose sur trois axes stratégiques essentiels, social, économique et territorial




Vers la mise en place de chantiers de développement durable dans la région de Rabat-Salé-Kénitra
L'axe territorial du Programme de développement régional (PDR), adopté lundi par le Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra lors de sa session ordinaire du mois de juillet 2017, s'articule autour d'une approche favorisant la mise en place d'un développement durable, équilibré et homogène de la région, à travers trois chantiers.
Ces chantiers visent essentiellement la reconfiguration des équilibres environnementaux majeurs, à travers la protection et l’amélioration de l'environnement, l’amélioration des services de base et le développement des outils de la connaissance et la coordination et l’accompagnement des mutations du monde rural via la réhabilitation des zones rurales, ainsi que l’équipement des différentes collectivités territoriales de la région, à travers le développement des infrastructures de transport et de la mobilité.
 Le chantier relatif à la reconfiguration des équilibres environnementaux majeurs se base sur la mobilisation des ressources hydriques, la création d’un fonds d’urgence au profit des victimes des inondations et des catastrophes naturelles, la généralisation de l’éclairage public au niveau des centres urbains et des agglomérations périurbaines, l’appui au développement de l’efficacité énergétique dans les bâtiments administratifs, le programme de développement des énergies renouvelables et l’élaboration du programme de gestion intégrée des zones côtières.
Il s’articule également sur la création d’un Observatoire régional des dynamiques territoriales, l’élaboration d’un plan de protection et d’amélioration des zones à grand intérêt biologique et écologique pour la région, l'appui à la mise en place et la gestion des décharges publiques, l’élaboration d’un plan régional pour la gestion des déchets spéciaux, ainsi que le développement des infrastructures d'assainissement liquide et l’organisation d'une campagne de sensibilisation à l’importance de la protection de l’environnement.
Quant au chantier relatif à l’accompagnement des mutations du monde rural, il porte sur la réalisation d'un programme pour la lutte contre les disparités spatiales et sociales dans le monde rurale et la structuration des centres émergents.
Le PDR de Rabat-Salé-Kénitra repose sur trois axes stratégiques essentiels. D'abord, l'axe social qui vise à assurer l'égalité des chances pour une vie meilleure, l'axe économique qui s'articule autour de la valorisation des potentiels et des compétences afin de promouvoir l'économie et celui territorial qui repose sur la mise en place d'un développement durable, équilibré et homogène dans toute la région.

Vendredi 7 Juillet 2017

Lu 755 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs