Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers la formation de près de 130.000 jeunes dans le tourisme




Le ministre du Tourisme a indiqué, récemment à Rabat, que son département compte organiser des formations au profit de près de 130.000 jeunes dans le domaine touristique à l'horizon  2020.
Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la formation des ressources humaines qui constitue l’un des grands chantiers de la Vision 2020, et ce, à travers la coordination entre les différents partenaires et opérateurs professionnels et la mise en œuvre du contrat des ressources humaines (2014-2020) signé lors des 11èmes Assises du tourisme (29 septembre 2014), a ajouté le ministre dans une réponse à une question orale sur l’emploi des jeunes dans le domaine du tourisme, présentée par le Groupe socialiste à la Chambre des représentants.
Ce contrat, a précisé le ministre, porte sur plusieurs axes, notamment la mise en place d’un baccalauréat professionnel en hôtellerie et tourisme à partir de l’année scolaire 2015/2016, ainsi que l’émergence de centres de formation professionnelle d’excellence, le développement de la formation et la mise en place de programme de formation continue au profit des professionnels du secteur.
Le ministre a noté également que ce contrat vise, entre autres, à soutenir l’emploi des diplômés, à mettre en place un pacte des ressources humaines en collaboration avec les professionnels pour améliorer les conditions du travail et à renforcer la formation via les langues étrangères.
En ce qui concerne l’emploi des jeunes dans le domaine du tourisme, le ministre a indiqué que son département s’est engagé dans un plan méthodologique pour soutenir l’emploi des diplômés et a conclu un accord avec l’Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) pour recruter les diplômés des instituts hôteliers et touristiques selon les appels d’offres présentés par les entreprises et les établissements opérant dans le domaine.
Selon Lahcen Haddad, le ministère a procédé également au soutien de l’intégration professionnelle des jeunes à travers la création de huit centres de gestion du parcours professionnel et de l’intégration au niveau des établissements de formation hôtelière et touristique, outre la mise en place d’un observatoire de formation-emploi en partenariat avec la Banque mondiale.

Vendredi 3 Juin 2016

Lu 294 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs