Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers l'institutionnalisation du théâtre professionnel


Nouvelle édition du Festival international du théâtre professionnel du 21 au 26 juillet courant




La ville de Fès abrite du 21 au 26 juillet la 10ème édition du Festival international du théâtre professionnel de Fès sous le thème "Vers l'institutionnalisation du théâtre professionnel". Cette manifestation culturelle, organisée par le Syndicat marocain des professionnels du théâtre-section Fès en partenariat avec le ministère de la  Culture, tend à développer l'activité théâtrale au niveau de la ville, renforcer les talents des jeunes professionnels et à mettre en valeur les dernières œuvres artistiques des troupes nationales. Cette édition dédiée à l'artiste Mohamed Addirhem connaîtra la participation de plusieurs troupes marocaines et étrangères, a souligné, lors d'une conférence de presse, le directeur du festival, Hassan Mrani  Alaoui. Il a, par ailleurs, indiqué que la compétition officielle met en lice des représentions théâtrales de l'Algérie, de l'Egypte et du Maroc, des pays réputés par le renouveau dans le domaine de l'écriture et de la mise en scène. 
Y concourent plusieurs troupes, dont "Hiya wa Lcaid" du club Al miraa de Fès, "Carnaval" de la troupe Managem Jérada, "1980 et Anti Talaa" d'Egypte et "Rahila" d'Algérie, alors que d'autres pièces seront présentées hors-compétition. Le programme de cette édition prévoit, en outre, plusieurs prix dont le prix du festival et les prix du texte théâtral, de la mise en scène, de la scénographie et des meilleurs comédien et comédienne. Au menu figurent également des conférences thématiques et des ateliers au profit des jeunes, animés par d'éminents chercheurs, des cérémonies en hommage aux artistes Mohamed Addirhem, Hassan Jamil, Abdenbi Messouab et Farid Bouzidi, outre la signature de nouvelles publications traitant du théâtre. L'édition précédente du Festival international du théâtre professionnel de Fès s'était déroulée sous le thème "Le théâtre, une passerelle pour l'enracinement des valeurs de paix et de tolérance". Elle avait connu la participation de troupes théâtrales marocaines et étrangères, particulièrement du Liban, de Tunisie, d'Egypte et de France.

Libé
Lundi 20 Juillet 2015

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs