Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vers des actions professionnelles de promotion et d'accompagnement ciblées





Pour le renforcement d’un partenariat gagnant-gagnant



Vers des actions professionnelles de promotion et d'accompagnement ciblées
Entre le Royaume du soleil couchant et le pays de Molière, la relation bilatérale, qui ne date pas d’hier, a toujours été ou presque au beau fixe. Toujours est-il, dans le domaine économique, les chiffres sont éloquents faisant montre d’un partenariat stratégique win-win.
En effet, avec plus de 40 milliards de dirhams (MMDH) d'importations, la 5ème/6ème puissance économique mondiale, en l’occurrence la France, se positionne, comme le 1er partenaire économique du Royaume. Aussi, l'Hexagone s'affirme comme le tremplin vers l'Europe pour les entreprises marocaines. Ainsi, c’est pour ces deux raisons, entre autres, que Maroc Export, la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) et la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Paris Ile-de-France se sont associés pour organiser  les 20 et 21 mai 2015 à Paris, le Forum de Partenariat Maroc-France. C’est aussi suite au franc succès qu’a connu l’édition précédente du Forum, tenu à Casablanca l’année dernière en mai, que ce rendez-vous a aujourd'hui acquis ses lettres de noblesse en jouissant d'une audience quasi internationale.
«Cet évènement phare de la coopération économique maroco-française vise à permettre aux entreprises des deux pays de nouer des partenariats commerciaux, technologiques et industriels et de développer différentes pistes en matière de coopération triangulaire Maroc-France-Afrique», ont souligné les organisateurs dans un communiqué conjoint.
Et de préciser que cette manifestation, soutenue par le ministère marocain du Commerce, de l'Industrie, de l'Investissement et de l'Economie numérique et par le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international compte rassembler des dirigeants d'entreprises marocaines et françaises, ainsi que de hauts responsables des principales institutions économiques des deux pays. 
Ce faisant, poursuit-on de même source, l'objectif de cette rencontre axée sur le partenariat, l'investissement et les échanges commerciaux, est de mettre à la disposition de ces dirigeants une plateforme d'échanges à travers l'organisation de rendez-vous d'affaires ciblés et la tenue de plusieurs ateliers sectoriels et conférences thématiques.
En décodé, c’est afin de dynamiser les relations économiques entre les deux pays et de mettre en avant le potentiel du Maroc comme hub vers l'Afrique, que la CFCIM et Maroc Export sélectionneront près de 80 entreprises marocaines susceptibles de nouer des partenariats avec des entreprises françaises dans des domaines stratégiques à l’instar de l'agriculture et l'agroalimentaire, le BTP et les infrastructures, l'automobile, l'aéronautique, le ferroviaire, les technologies de l'information, la santé, l'environnement et le développement durable. Pour ce faire, signale-t-on, elles seront mises en relation avec quelque 200 dirigeants d'entreprises françaises identifiées par les organisateurs. Et ce n’est pas tout. La même source indique que le Forum Maroc-France compte bel et bien accueillir en faveur des participants un "Village Experts" où des spécialistes pourront répondre à toutes les questions, et ce dans les différentes problématiques liées au financement, au juridique, à l'immobilier, au transport, à la logistique, etc. Sur cette même lancée et en marge des rencontres B to B programmées, plusieurs conférences thématiques et ateliers sectoriels seront animés par des experts des deux pays, avec la contribution des différents partenaires institutionnels du Forum. Les visites sectorielles ne seront pas en reste. En effet, les organisateurs font savoir qu’elles seront également organisées à la fin de l'évènement afin de permettre aux dirigeants marocains qui le souhaitent de se rendre compte de visu de l’état des sites industriels, des plateformes logistiques et d'autres types d'entreprises opérant dans les secteurs qui les intéressent.
In fine, un opérateur marocain de la place nous a déclaré que ce genre d’initiative est tout « bénéf » précisant qu’il se réjouit, d’ores et déjà, de la tenue de ce conclave qui a le mérite de favoriser les échanges commerciaux bilatéraux et le tout dans un intérêt commun…
 

Meyssoune Belmaza
Lundi 18 Mai 2015

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs