Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vernissage à Casablanca de New Africa

Une exposition collective de photographies et de vidéos contemporaines




Vernissage à Casablanca de New Africa
Le vernissage de l'exposition collective de photographies et de vidéos contemporaines baptisée “New Africa”, a eu lieu, récemment à Casablanca, en présence d'une pléiade de personnalités du monde de l'art. 
Cette exposition regroupe les oeuvres des artistes marocains Ymane Fakhir, Malik Nejmi et Mohamed Arejdal, l’Algérienne Zineb Sedira, la Béninoise Laeila Adjovi , les Libanais George Awde et Tanya Traboulsi, le Sénégalais Omar Diop, l’Ivoirien François-Xavier  Gbré, et l’Angolais Kiluanji Kia Henda.   
Dédiée à la scène artistique contemporaine arabo-africaine, cette exposition donne à voir des œuvres photographiques qui permettent au public d'observer une scène artistique ambitieuse nourrie d'introspection, de réappropriation et d'autodétermination.
Prenant la forme d'un voyage initié par le regard d'une nouvelle génération d'artistes photographes, cette exposition amène aussi le public à redéfinir le territoire africain, ses influences et ses cultures, lit-on dans une  publication présentant le travail de l'ensemble des artistes invités.
Ce projet artistique est un parcours initiatique qui se présente comme la  réappropriation d'une démarche culturelle et historique au travers de  pratiques photographiques aussi riches que diverses comportant des reportages, des mises en scène ou encore des rapports à l'archive. 
L'ensemble des photographies exposées représente des corps aux formes musculeuses, des visages masculins, des décors pauvres, des gros plans, des  vues depuis des balcons, des couleurs chaudes, entre autres, jouant ainsi de  l'irréalité pour esthétiser des événements propres à la réalité contemporaine. 
Plusieurs thématiques sont également explorés dans cette exposition : la  mobilité, l'histoire, la culture, l'origine, la tradition, le patrimoine ou  encore l'héritage réinventant ainsi une mémoire personnelle et commune où le continent africain est multiforme, cosmopolite et en mutation.   

Mercredi 28 Mai 2014

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs