Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vendue aux enchères à 1.338.509,20 euros : Nouveau record pour la couverture de “Tintin en Amérique”




Un tintinophile fortuné a acquis samedi l'oeuvre de bande dessinée la plus chère au monde, la mythique couverture de "Tintin en Amérique", réalisée en 1932 par Hergé, pour la somme record de plus de 1,3 million d'euros lors d'une vente consacrée à cet auteur chez la société Artcurial.
"L'oeuvre a été vendue 1.338.509,20 euros, frais compris, par une personne qui tient à conserver l'anonymat", a annoncé une porte-parole de la maison d'enchères à l'AFP. Le précédent propriétaire, lui aussi resté anonyme, l'avait acquise pour la somme de 764.218 euros en 2008.
La maison d'enchères, qui n'a pas rendu publique l'estimation avant la vente, en attendait cependant au moins 1 million d'euros, battant ainsi le record de 2008, selon la porte-parole.
Cette couverture signée Hergé de "Tintin en Amérique" (encre de Chine et gouache de couleur) a été réalisée par l'auteur belge pour la première édition de l'aventure du petit reporter aux éditions du Petit Vingtième, publiée ensuite aux éditions OgéO en 1934 et aux éditions Casterman en 1935.
Il n'existe que cinq couvertures gouachées en couleur directe des aventures de Tintin. Deux sont dans des collections privées, dont celle qui vient d'être vendue. Les autres sont conservées par la Fondation Moulinsart.
Les couvertures de Tintin seront ensuite réalisées à l'encre de Chine, les mises en couleur étant faites séparément à l'aide de bleus de coloriage.
"Cette oeuvre mythique dépasse de loin les frontières du 9e Art pour (...) prétendre au titre de patrimoine mondial", avait affirmé la maison d'enchères à la veille de cette vente historique.
Pièce maîtresse de cette 3e vente organisée par Artcurial entièrement consacrée à Hergé et Tintin, cette fameuse couverture montre le reporter habillé en cow-boy -- pantalon long, stetson, chemise à carreaux et foulard rouge, tranquillement assis au milieu de rochers, en train de manger dans une poêle, Milou à ses côtés rongeant un os. Derrière le célèbre duo, trois Indiens coiffés de plumes et armés de haches montent une embuscade.
Alors que l'histoire même de l'album "Les aventures de Tintin en Amérique" se passe largement dans des décors de gratte-ciel et d'automobiles en ville, Hergé avait retenu l'image "Western" de son héros pour la couverture.
Avant le record de 2008 pour cette couverture, le précédent record pour une oeuvre de BD était celui remporté pour un dessin de Enki Bilal "Bleu Sang", adjugé 177.000 euros en mars 2007.
Outre la pièce maîtresse, la vente samedi chez Artcurial comprenait également quelque 300 objets dérivés ainsi qu'une collection de près de 80 albums avec "Tintin au pays des Soviets" et "Tintin au Congo" en tirage de tête. Tous deux sont signés "Tintin et Milou", respectivement Hergé et Germaine Kieckens, sa première femme.

AFP
Mardi 5 Juin 2012

Lu 219 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs