Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vème édition du Festival international du film de l’étudiant : Hommage posthume à Mustapha Salamat




Casablanca  vit, du 9 au 12 mai courant, au  rythme de la Vème édition du Festival international du film de l’étudiant.  Cette manifestation aura pour décor, le Théâtre Mohammed VI à Casablanca, l'Institut Cervantès et DAR America. Elle est organisée par l’Association arts et métiers en partenariat avec l’Institut  IHB Art Média,  sous le thème «Créativité et citoyenneté».  Cette année, le Festival  tient toutes ses promesses, notamment par  la qualité des films présentés. Sur 585 films, la commission de sélection n’a choisi que 105, en se basant sur trois critères, à savoir  les qualités à la fois  du scénario, de l’interprétation et du thème. Sur l’ensemble des films en lice, on trouve 44 films de fiction, 44 d’animation et 17 documentaires. Ces derniers sont le cheval de bataille de cette année pour les organisateurs.  «Cette édition a pour objectif de combler le manque flagrant en films documentaires», précise la présidente du Festival, Wafae Bourkadi, lors de la conférence de presse tenue jeudi dernier à l’Institut Cervantès, en présence de la directrice de cette institution, Maria Dolores et du directeur du Festival, Abdallah Cheikh.
Pour cette édition, les organisateurs ont choisi d’associer la magie du cinéma aux autres disciplines créatives, à savoir la peinture et la photographie artistiques.  Ainsi la cérémonie d’ouverture a été marquée par les Quatrains Salmat   présentés  par Mostafa Khalili, Abderrahim Amrani et Mohamed Soussi, maître du Melhoun. Le  Théâtre  Mohammed VI abritera dès aujourd’hui une exposition intitulée «Partage  et regards», qui regroupe des artistes de Casablanca, notamment Rakia Bayla, Hassan Bahmane, Najat Moufid,  Zouine Cherkaoui Abdeladim, ainsi que d’autres artistes peintres venus d’Essaouira tels que  Nourddine Hajjaj, Halima Slika, Mostapha Assaddine, Mohammed Bouafia, Hassan Cheikh, Mohamed Afif, Saïd Zrigou et Fatima-Zahra Lakouihi.
Plusieurs activités figurent au programme de ce rendez-vous que les organisateurs annoncent riche en émotions et nouveautés. Et auquel prendront part de nombreux étudiants issus des écoles de formation en audiovisuel et multimédia de différents pays, en l’occurrence  l’Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, l’Egypte, l’Espagne, les  Etats-Unis, la France, le Liban, la Tunisie et le Maroc, pays organisateur.   Le menu du premier  jour comprend une rencontre avec Dr Bouchaïb El Messaoudi, professeur chercheur et directeur du Festival international du film documentaire de Khouribga, autour de son livre «Le documentaire : origine du cinéma» animé par Dr Habib Nasry et en soirée,  la  projection de  films primés lors de la 4ème édition du FIFE. Le public  aura le plaisir d’assister à un spectacle musical animé par le groupe Tarab y Duende en collaboration avec l’Institut Cervantès de Casablanca.  Au programme d’aujourd’hui figurent les projections des films de fiction et d’animation à l’Institut Cervantès. Demain connaîtra la  projection des films documentaires et clips vidéo en compétition. Pour la dernière  journée, plusieurs activités auront lieu notamment la projection du film «Another earth» du réalisateur américain Mike Cahill  en collaboration avec Dar America. Le Théâtre Mohammed VI accueillera la cérémonie de clôture et remise des prix.
Les organisateurs ont choisi une pléiade d’invités d’honneur, que les étudiants auront la chance de côtoyer. En l’occurrence, Gharbi Moez, enseignant à l’ESAC, de Tunisie,  la directrice de Dar America Andrea Appell, le réalisateur américain Mike Cahill, la réalisatrice américaine Michelle Medina et Eric Amate dit Ricou de France.  Afin d’apporter plus de soutien à ce jeune Festival, les organisateurs ont invité des personnalités à titre de présidents d’honneur, notamment Brian Shukan, consul général des Etats-Unis au Maroc, le réalisateur Mohammed Abderrahmane Tazi et le doyen du théâtre marocain Tayeb Essaddiki.
Pour ce qui est du jury, il y en aura trois, un pour chaque catégorie. Celui  du film documentaire et clip-vidéo sera présidé par Dr Habib Nasry.   Le jury du film d’animation sera dirigé par l’artiste et écrivain Saïd Bouftass tandis que celui du film de fiction et expérimental sera présidé par Mohammed Abderrahmane Tazi. 

M.T
Jeudi 10 Mai 2012

Lu 608 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs