Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vaste mouvement dans le corps consulaire

Les 31 nouveaux consuls généraux ont deux mois pour faire leurs preuves




Dans le discours du Trône qu’il a prononcé en juillet dernier, S.M le Roi Mohammed VI a attiré l’attention du ministre des Affaires étrangères « sur la nécessité de s’employer avec toute la fermeté requise à mettre fin aux dysfonctionnements et autres problèmes que connaissent certains consulats» , en relevant de « ses fonctions quiconque a été reconnu coupable de négligence, de dédain pour les intérêts des membres de la communauté, ou de mauvais traitement à leur égard»  et en veillant «  à choisir les consuls parmi ceux qui remplissent les conditions requises de compétence, de responsabilité et de dévouement au service de nos enfants à l’étranger » .
C’est désormais chose faite. 31 consuls généraux viennent, en effet, d’être nommés dans les différents consulats du Royaume à travers le monde en application des Hautes instructions Royales.
Lors d’une réunion qu’il a tenue avec eux lundi à Rabat, le chef de la diplomatie marocaine a précisé qu’ils ont été choisis sur la base de trois critères, à savoir la compétence, la responsabilité et le dévouement.
Après avoir rappelé que l’actuel mouvement au sein du corps consulaire a concerné les deux tiers des consuls généraux du Royaume à travers le monde, il a précisé que 80 % d’entre eux vont exercer cette fonction pour la première fois et que 25 % sont des femmes.
Le ministre les a également appelés à demeurer interactifs avec les attentes de la communauté marocaine et à se mettre à sa disposition conformément aux Hautes instructions Royales visant à améliorer les prestations destinées aux membres de la communauté marocaine à l'étranger et il leur a donné rendez-vous dans deux mois pour une évaluation de leur travail, sur la base de la Charte d'éthique qu’ils ont signée.
Par ailleurs et dans le cadre du renforcement des consulats en ressources humaines, quarante jeunes cadres vont être déployés dès novembre prochain dans les différentes représentations consulaires du Royaume, après avoir été sélectionnés et avoir bénéficié d'une formation. 30 autres jeunes cadres vont également être sélectionnés pour suivre une formation similaire avant de les rejoindre dans les plus brefs délais.
Le ministre a également fait savoir qu'une batterie de mesures a été prise en vue d'améliorer la qualité d'accueil, rapprocher les prestations des citoyens, simplifier et moderniser les procédures.
Concernant la simplification des procédures, il a indiqué qu'à la faveur de la coopération avec les ministères de la Justice et des Libertés et de l'Intérieur, il a été notamment procédé à la simplification des procédures d'enregistrement à l'état civil, la réduction de 7 à 2 du nombre de signatures requises pour la légalisation d'un document, et ce à partir de l'année prochaine.
S'agissant de l'amélioration de la qualité d'accueil, il a indiqué que son département envisage d’allouer 250 millions de dirhams à la rénovation de la quasi-totalité des représentations consulaires du Royaume.
Sur le plan du rapprochement des prestations au profit des Marocains du monde, il a annoncé le lancement prochain du service E-consulat et la mise en place d'une structure nommée « Service communautaire», ainsi que le maintien du numéro vert pour recevoir les doléances des citoyens.

Inauguration du consulat
honoraire du Maroc à Brno


Le consulat honoraire du Maroc à Brno (deuxième grande ville de la République Tchèque, située à 200 km au Sud-Est de Prague), a été inauguré vendredi lors d'une cérémonie présidée par l'ambassadeur du Royaume à Prague, Souriya Otmani.
Dans une allocution de circonstance, la diplomate marocaine, qui a également procédé à l'installation de Milan Vasicek dans ses nouvelles fonctions de consul honoraire du Royaume à Brno, a relevé que l'inauguration de ce consulat conforte la dynamique positive caractérisant actuellement les relations excellentes de coopération maroco-tchèques qui célèbrent cette année leur 56ème anniversaire.
L'ambassadeur a cité, à ce sujet, des visites et des consultations de haut niveau autant sur le plan gouvernemental qu'au niveau législatif qui ont lieu régulièrement s'inscrivant dans la volonté réciproque qui anime les  gouvernements marocain et tchèque de consolider et diversifier davantage leur partenariat de qualité.
La diplomate marocaine a, en outre, félicité Milan Vasicek, avocat de renom en République Tchèque et à l'international, pour sa nomination en tant que consul honoraire du Royaume à Brno, observant que si le Maroc a décidé de le nommer à ce poste, c'est que le gouvernement marocain est convaincu qu'il peut compter sur sa droiture, son dynamisme, ses grandes capacités professionnelles et humaines, son vaste réseau de contacts notamment dans le domaine des affaires et de la culture, sa motivation et sa détermination sincère à œuvrer dans le sens de la consolidation de la coopération maroco-tchèque.

Mercredi 21 Octobre 2015

Lu 1003 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs